Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Anhe Moren
Message Publié : 05 Jan 2020, 22:09 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 122
- Je n'en peux plus de toute cela, par Alma qu'ai-je donc fait pour être autant déshonoré de la sorte.

Davur Moren était là, assis sur sa chaise. Son pouce et son index massant délicatement ses tempes, la respiration sèche et le teint blafard. Devant était planté une jeune dunmer, pas plus de la vingtaine, les yeux encore imbibés d'alcool et les pupilles noires dilatées effaçant le rouge sang qui révélait d'habitude la pureté de sa race. Sa peau blanche, plus qu'à la normale et ce corps encore si frêle ne reflétait pas son attitude si affirmé. Un sourire narquois abordé son délicat visage, elle ne semblait pas comprendre que cette fois-ci, c'était de trop.

- Tu vas comprendre que tes actes ont des conséquences ma chère. Crois-moi, cette fois-ci, je ne te laisserais pas t'en sortir. Ta mère est bien trop bonne pour t'y envoyer mais moi... Je ne te laisserais pas souiller notre famille et encore moins notre fière Maison.

Il s'arrêta un moment, la dévisageant. Il prit son verre, but un gorgé puis repris enfin. La scène se passait dans son cabinet, l'espace était rempli de grandes étagères, des tableaux et des tapisseries recouvraient les murs de la carapace de la splendide demeure. On pouvait sentir un air iodé, la décoration était belle bien que sobre.

- Ceci ne serait jamais arrivé si tu avais pris le temps de fréquenter la Sera Oril. Bahr, tu as préféré te laisser pervertir par le cadet, ce Llonas.

- C'est bon tu as terminé maintenant ? C'est usant à force, toujours les mêmes choses... bla bla bla Sathyn ... bla bla bla honte sur notre famille. Je suis comme ça, aucun génie n'est simple à comprendre Daeso.

Il soupira alors qu'elle arborait encore un sourire ravageur. Il ne pouvait pas lui en vouloir, au fond elle avait raison. Il regarda les peintures et songea.


- Nous allons faire un marché toi et moi, tu vas partir. Loin. Je sais exactement où...

Elle comprit soudainement ce qui se tramait et flancha.

- C'est non. Je n'irais pas là bas. Tu veux quoi ? Ma mort ?

- Allons Anhe, je suis sur que tu sauras te montrer digne de ta maison et puis cela regorge de livres. Le Muthsera Venim est un mer sage qui n'hésitera pas à te donner son savoir. Tu ne lui feras pas honte, tu risques gros si tu le fais. Je fais le serment qu'au moindre dérapage, tu iras rejoindre les ordres du Tribunal sur le champs.

Elle resta silencieuse un instant, pensive puis acquièça, contrainte quelques minutes après.


- Tu pars dès demain. Avant que l'Aube se lève, je te veux déjà loin. Ne reviens que quand tu seras méritante.

Anhe tourna des talons, elle ravala les peu de larmes qui éclatèrent. Elle partit dans sa chambre, et remplit un baluchon. La mer ne prit pas le temps de dire aurevoir, la nuit était déjà tombé et ses frères et soeurs dormaient déjà depuis un moment.

Elle prit donc la route vers sud, vers les Eboulis, vers l'Arador Dayn.
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anhe Moren
Message Publié : 06 Jan 2020, 15:00 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 54
[HRP]

Ah non ! On accepte plus de Redoran par ici !

ferme la porte à double tour

Cela va bien ! On a déjà donné aux bonnes œuvres Indoril. On ne peut pas faire plus, sinon ça va devenir un vrai tripot ici.

Il n'y a personne ! L'Arador a déménagé ! Ils résident à présent chez les Seile-Velis ! Allez ouste, allez voir là bas si j'y suis !


Espère juste que ça suffira... Enfin si Ralen n'ouvre pas la porte d'ici là...

Spoiler : :
Bienvenue quand même... Mais pas touche à nos bouteilles !


[/HRP]
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anhe Moren
Message Publié : 06 Jan 2020, 21:24 
Viya
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 13
Sur les hauteurs de Gnisis nimbées de nuit, un jeune homme, Rédoran, observe le maigre convoi lumineux qui s'effile en contrebas.

Il devine parmi les meer affairés la silhouette d'Anhe ainsi que celles de serviteurs maladroits qui s'agitent et gesticulent autour d'elle.

Ainsi donc, toi aussi tu pars ?..

Llonas Oril mâche pensif un brin d'asthrar ; il sait que son tour viendra, que déjà son frère contacte mille garnisons susceptibles de l'accueillir pour mieux l'asservir et, le moment venu, louer sa mort héroïque.

Mais à cette heure, Llonas pense moins à son destin qu'à celui d'Ahne. Les anciens ont parlé à voix forte... le projet n'est pas nouveau...

Et Llonas sait qu'elle part en terre de feu, à l'Ouest, en ce pays sauvage et étrange où sa Sœur est morte. Un pays où de vieux Rédoraan oubliés, débiles et érudits, livrent sans ciller aux lames des sorciers les gorges de leurs propres filles.

Llonas crache au sol l'asthrar mâchouillé.

[HRP]

Bienvenue !

[/HRP]

_________________
L'amour n'est qu'un plaisir, l'honneur est un devoir. A moins que ce ne soit l'inverse...
 
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ]  Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron