Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Azura'm ahanha damjulan sairuhash am molgah Première partie
Message Publié : 13 Mai 2020, 11:16 
Viya
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 3
Azura'm ahanha damjulan sairuhash am molgah
ou De la Vénération d’Azura par l’art du combat
Introduction et Première Partie : Armure et Armes

Par vision, Notre Dame et Mère Azura a ordonné à notre fondateur de créer un ordre d’érudits et de combattants selon les mots suivants : « Il sera nouveau car sans précédents, secret car convoité, ancien car doyen des âges futurs, puissant car instruit, prêt car averti. » C’est sur ces mots que l’Arador Dayn fut fondé. Pour nous, combattants de l’Ordre, notre devoir est au nombre de trois : nous devons protéger notre peuple et l’Ordre par le Savoir mais aussi par les armes. Nous nous devons d’aiguiser notre esprit par la connaissance, mais aussi nos corps par la pratique. Enfin nous nous devons de vénérer Notre Dame et Mère Azura à la fois par la prière, la connaissance et nos pratiques guerrières.

Voilà pourquoi j’ai choisi en tant que nouveau membre de l’Arador Dayn, venant de la Maison Indoril et ancien Ordonnateur éclairé par notre Dame, d’étudier les pratiques de nos frères et sœurs dans la foi et celles se rapprochant de notre Mère Azura à travers Tamriel, afin de les compiler et en faire une synthèse à destination des combattants de Notre Ordre. Ceci est écrit dans l’espoir de guider ceux qui veulent rendre grâce et adorer Azura à travers leur vie de combattant et défenseur de l’Arador Dayn. Qu’Azura nous guident et nous protègent dans notre devoir.

Armures de l’Ordre :
En tant que Combattant de l’Arador Dayn, nos armures doivent rappeler notre amour et notre hommage à notre Dame et Mère Azura, tout en demandant sa protection. Pour cela, nos armures doivent être aussi resplendissantes que les gemmes qu’elle affectionne et ouvragés pour rappeler la Croissant de Lune du Crépuscule et le Soleil de l’Aube. Voici quelques instructions pour vous guider dans votre dévotion à Azura et l’Ordre :

Ceintures
Nos ceintures sont solides et simples, comme notre foi et notre loyauté à la Dame de l’Aube et du Crépuscule. La boucle doit être de chitine ornementale. Si possible, le cuir devrait être une peau de kagouti tannée, bien que du guar de premier choix soit acceptable faute de mieux.

Bottes
Nos bottes doivent être solides car aucune vérité n’est acquise pour pour celui qui la décrypte avec à la fois sérieux, doute et espoir comme il est écrit dans les Mantras de l’Ordre. Elles doivent aussi nous porter là ou les dons de Notre Maîtresse nous envoient. elles sont en cuir souple, généralement de guar, mais avec des coques et plaques de chitine pour protéger les orteils, le cou de pied et le tibia. Cette chitine est fixée au cuir par un adhésif permanent et puissant dérivé par l'ébouillantement des kwamas et des sabots de chevaux à la façon de nos frères cendrais.

Plastrons
Les plastrons sont composés de plusieurs couches de cuir flexible surmontées d'élégantes décorations de chitine couverte de filigranes complexes et richement décorée en hommage à Dame Azura pour lui rendre grâce durant nos missions et implorer sa protection.

Gants
Nos gants sont épais, de plusieurs couches de cuir, car en tant membre de l’Ordre, nous devons vivre au pied du volcan et devons protéger nos mains afin de tenir les cendres brûlantes d’où nous devons tirer notre ténacité et notre énergie comme la voulu Dame Azura. Sur les gantelets de guerre, l'avant-bras est protégé par des plaques de chitine fixées au cuir des gants par de la colle de kwama comme nos bottes. Ces plaques peuvent porter des pointes pour servir d’armes improvisés.

Jambières
Au lieu de cuissardes, les jambes d'un guerrier de l’Ordre sont protégées par des kilts de maille qui couvrent des hanches jusqu'au genou. Le tout doit rester flexible car les missions que nous a confié la Dame du Crépuscule et l’Aube ne doit être entravé, ralenti. Inspirés par les robes des érudits, ils sont à la fois élégants et pratiques, tout en rappelant que même un guerrier de l’Arador Dayn est un érudit car le Savoir aiguise les armes les plus puissantes.

Épaulières
L’épaulière est composée d'une seule plaque de chitine évasée gaufrée de filigranes décoratifs pour honorer Dame Azura et rigide comme notre dévotion à la déesse. le tout est monté sur l'épaule de manière à permettre une totale liberté de mouvement de l'articulation pour nous permettre autant de manier nos épées que de lire le savoir de nos bibliothèques.

Armes de l’Ordre :
Comme nos armures, nos armes doivent aussi rappeler notre foi et notre loyauté. Ils doivent appelé à être guider par Azura. Comme notre Dame et Mère Azura tient dans ses mains l’Aube et le Crépuscule, nous devons d’utiliser la main gauche et la main droite. Le Croissant de Lune et le Soleil sont différents, mais ce sont ensemble qu’ils produisent l’Aube et le Crépuscule, et ainsi, vous devez tenir une arme dans chaque main pour le combat. Peut-être pas la même arme, mais des armes tout de même. Voici celles qui semblent les plus judicieuses par leurs maniements et leurs symbolisme :

Épées
Nos épées ont une lame sinueuse, avec un fil incurvé comme pour rappeler le symbole du croissant de lune du Crépuscule que notre déesse Azura tient dans la main droite, ou la flamme figée et affûtée du soleil de l’Aube dans sa main gauche. On trouve un croissant complet de chaque côté de la garde, et la poignée est entourée de bois dur en tronc de trama ou de champignons. Porter une lame est un acte important, car quelle arme représenterait le mieux notre devoir envers Notre Mère ? N’est-ce pas une épée que brandit le Rédoran des visions de notre fondateur ?

Dagues
Le croissant de Lune du Crépuscule refait son apparition dans la lame ondulée du kriss de nos frères cendrais. Le kriss est à la fois une arme d'estoc et un outil, avec une pointe solide pour faire levier et un fil large pour racler. La garde est de bois dur, d'un tronc de trama ou de champignon.

Haches
Le croissant de lune est un symbole ancien et sacré aux yeux de nos frères cendrais. Il l’est aussi pour nous car étant un des symboles que porte Notre Dame. Notre lame de hache est donc un croissant tranchant, tronqué au sommet.

Masses
Les masses ont à leur pointe de lourdes têtes flanquées de croissants à double tranchant, pour créer des armes qui écrasent autant qu'elles tranchent tout les marquant des symboles de notre Mère. Les longues hampes en écorce de trama sont enveloppées de lanières de cuir en biais, pour assurer une bonne prise. La base de la hampe s'achève en une férule pointue, d'os ou de métal.

_________________
"La victoire repose sur un dixième de préparation, et neuf dixième de foi."
 
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ]  Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron