Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Laaleth Gilvayn
Message Publié : 01 Nov 2018, 12:55 
Viya
Hors-ligne

Message(s) : 4
« Cher Gaharikhan »...

La plume s'arrêta nette sur le parchemin que la Dunmer utilisait comme brouillon. Elle avait pris ses dispositions et avait pioché une trentaine de feuillets dans la réserve de Nevena, - une Telvanni qui fût son mentor et qu'elle avait finit par épouser - non sans en altérer l'ordre si parfait qu'il en devenait presque agaçant. A raison : elle raya cette introduction, et posa son menton dans sa paume libre, afin de s'accorder quelques instants de réflexion, quand bien même elle penchait sur le sujet depuis plusieurs heures.

« Serjo ? » elle marmonna. « A moins que « muthsera » soit plus adapté ? »

Elle cogita encore quelques minutes, avant d'opter pour une formule plus sobre :

« A l'attention du Gaharikhan de l'Arador Dayn. »

Elle s'arrêta là, tentant tant bien que mal de discipliner le flux de ses pensées. Elle s'humecta les lèvres, puis repris, aussi délicate que possible, ce qui n'était pas une mince affaire.

« Suite à un échange commercial auprès d'une de vos consœurs... »

Dans sa tentative trop brusque, elle avait percé le papier sur deux couches, jusqu'à tacher la troisième page. Elle grommela, avant des les extraire, de les rajuster et de les abandonner sur le coin du bureau. Elle éleva sa tasse de thé trop infusé et déjà froid à sa bouche, souffla des vapeurs inexistantes par habitude plus que par nécessité et but une gorgée, avant de se caler plus confortablement sur son séant. Distraite à nouveau, elle détailla l'objet : de forme incurvée, la partie intérieure était émaillée et prenait des teintes azurées dans le fond, et jade sur le haut, pour un bord orné d'une fine dorure, et un extérieur ébène au touché velouté. Elle était plutôt légère, et un peu trop fine à son goût ; typiquement le genre d'objet qu'avait dû acheter Nevena.

Avant de perdre toute forme d'attention, elle secoua la tête et déposa le récipient par dessus les copies rayées, raturées et tachées, en faisant bien attention à ne pas le choquer contre les parois de pierre sombre de son étude.

« Consciente du fait que vous devez avoir moultes candidatures, je tacherai d'être brève. »

En contradiction radicale avec sa gestuelle précédente, elle se redressa et entrepris de faire les cent pas, en longeant les murs. Cela n'avait pas de sens de débuter ainsi, l'intérêt de diriger une confrérie occulte étant justement de ne pas être trop sollicité. Approximativement après trois tours et un cinquième, elle s'immobilisa, fit demi-tour et revint sur son siège.

« Comment allez-vous ? »

Elle pouffa de rire, son visage se dérida, puis elle hachura cette question des plus indiscrètes. Ecrire était pour elle chose facile, excepté quand il fallait exposer des propos plus personnels que dans ses nouvelles.

« Je suis une Telvanni ratée, en fait j'ai fait une erreur de parcours, mais c'était enrichissant. »

La page noircissait de ratures et de corrections. Elle pris une grande inspiration, un mince sourire se dessinant sur ses commissures. Plus détendue, elle changea de page.

« Dans le but d'approfondir quelques recherches sur des sujets divers, et en tant que représentante de mon épouse, Nevena Verethi de la maison Telvanni, je souhaiterais m'entretenir auprès de votre personne. En effet, une de vos consœurs a mentionné votre ordre lors d'un échange commercial, après que je lui ait exposé les points auxquels je me heurtais : n'ayant trouvé aucune documentation sur les sujets dont il est question, une forme de dialogue s'impose.

Je vous serais grée de prendre le temps de considérer mes aspirations, quand bien même, de par la façon dont je vous les expose, elles puissent vous sembler relativement abstraites. Je vous assure, cependant, que de manière plus intime, celles-ci ont un sens et une justification. Je ne vous en ferai pas le récit, vous devez être très occupé ; néanmoins, nous aurons tout le temps d'en discuter plus convenablement, et plus directement, si vous donnez suite à ma requête.

Laaleth Gilvayn. »


Elle hésita à ajouter la mention « Mage et auteur sans renom (et c'est très bien comme ça). » après sa signature, mais se contint de le faire, préférant opter pour la réserve. Elle se relit, une fois, deux fois, trois fois, se corrigea, et recopia au propre, d'une main confiante mais peu soignée. Il en ressortit quand même une missive à peu près déchiffrable qu'elle rabattit soigneusement, avant de la cacheter du sceau de Nevena.

------ HRP ------


Activités de confrérie (par rubrique régulièrement/parfois/rarement/ne sait pas)

Forum : parfois
Participation aux canaux de discussion : parfois
Quêtes de groupe de confrérie : parfois
Quêtes de groupe de nos alliés : parfois
Événements RP confrérie : parfois
Événements RP de nos alliés : parfois
Instances de confrérie : parfois
Instances de nos alliés : parfois
Demande/offre d'artisanat : régulièrement

Quel est votre connaissance de l'univers de la saga des Elder Scrolls ?
Passionnée, mais limitée à mon goût. J'y travaille régulièrement, cependant.

J'ai pris connaissance de la charte de la confrérie (oui/non)
Oui.

UserID : @Iseris

------ HRP ------


Dernière édition par Laaleth Gilvayn le 01 Nov 2018, 12:59, édité 1 fois.
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Laaleth Gilvayn
Message Publié : 01 Nov 2018, 12:59 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 155
[HRP]

Prem's, prem's !!!


Bienvenue sur le forum, au risque d'être peu objectif, le texte est fort appréciable. La personnalité de Laaleth y est très marquée, on a envie de s'y attacher et d'interagir avec. Le tout avec une plume fluide et agréable.

[/HRP]
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Laaleth Gilvayn
Message Publié : 01 Nov 2018, 14:05 
Ponihn
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 340
[HRP]

Bienvenue à toi entre ses pages !

Jolie candidature à la forme originale et agréable à lire. On entrevoit déjà un peu de la personnalité de Laaleth qu'il me tarde de rencontré en jeu.
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Laaleth Gilvayn
Message Publié : 01 Nov 2018, 17:04 
Ponihn
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 989
[HRP]

Encore une Telvanni... ! J'en suis ravie... ! *sourit*

Je te souhaite également la bienvenue... !

[/HRP]
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Laaleth Gilvayn
Message Publié : 02 Nov 2018, 11:53 
Viya
Hors-ligne

Message(s) : 4
[HRP]

Bonjour, merci pour votre accueil. J'ai hâte de pouvoir me joindre au RP auprès de l'Arador Dayn. Je suis ravie que vous ayez apprécié ce texte.

[/HRP]
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Laaleth Gilvayn
Message Publié : 02 Nov 2018, 15:31 
Serviteur
Hors-ligne

Message(s) : 7
Le Préposé à l'entretien et la bonne tenue des bibliothèques était à nouveau plongé dans un dilemme que seuls les serviteurs aussi zélés et terrifiés par l'ennui que lui peuvent connaître. Toutes ses tâches du jour étaient achevées, la moitié d'entre-elles ayant été faites en avance la veille au soir, il se trouvait désormais en proie au doute, planter devant le bureau du Gaharikhan...

Depuis la trêve estivale et le retour de nombre de serviteurs dans leur famille, le sur-compétent et sous-estimé Peau-Soyeuse avait pris sur lui de remplir, en plus, quelques missions jusqu'ici assignées à ses collègues. Parmi celles-ci, il y en avait une qu'il avait longuement rêvé d'accomplir, une qu'il voyait comme l'accomplissement ultime d'un domestique de château, une tâche si exceptionnelle qu'elle le propulserait définitivement au rang de Maître Intendant... (Oh l'idée de remplacer un jour le légendaire Maître Krsh lui avait traversé l'esprit, aussi brièvement qu'un remous dans la rivière, bien que suivi d'une longue et vaseuse traînée de honte). Cette glorieuse tâche c'était évidemment le nettoyage des quartiers du Gaharikhan... et le service personnel de ses infusions.

Or ce jour-ci le Grand Maître était absent, en pleins préparatifs pour le très anticipé voyage de l'Ordre, et une fois le rangement du bureau bien ordonné et les poussières happés par le plumeau de Peau-Soyeuse, il n'y gisait plus qu'une lettre décachetée, sur laquelle le postier du château avait apposé le tampon "URGENT". Depuis l'annonce d'un imminent voyage, toutes les missives à l'attention du Seigneur Venim revêtaient automatiquement un caractère urgent car elles devaient être traité le plus rapidement possible.

"Le Maître est absssent et il y a cette missive urgente à laquelle il faut répondre ! Que faire ?! s'exclama l'argonien aux écailles frémissant d'angoisse. Il faut à tout prix y répondre mais le zzzélé Peau-Soyeuse ne peut le faire sans quoi il sssubira le même châtiment -si ce n'est pire- que lorsqu'il avait répondu au Ssserjo Sethendu... SssssSs ! Sss...

Il siffla longuement de désespoir quand une lueur subite s'alluma dans le fond de ses yeux reptiliens.

Ssauf si sa réponssse vient du Grand Maître... On ne pourra jamais en tenir rigueur à l'infiniment dévoué Peau-Soyeuse ! Sss oh oui ! Celui-ci fera ainsi !

C'est alors que, pris d'une soudaine folie fervente, il s'installa dans le sacro-saint fauteuil du Gaharikhan, saisi la tout aussi sacro-sainte plume de ce dernier et se mit à rédiger une réponse dont seule sa destinataire pourrait juger de la fidélité -ou non- de l'improbable imitation.

Citer :
A l'attention de Sera Gilvayn, de la Maison Verethi

Sera,

Malgré un emploi du temps très chargé, comme le veut ma ponction de Gaharikhan de l'Arador Dayn, je prends le temps de vous répondre assez suintement, j'espère que vous n'en prendrez pas ombrelle.

S'il s'avère que vous avez été recommandé par l'une de nos ziniles, il me paraît bien normal de vous recevoir à notre château du Mont-Cendreux pour une entre-vous.

Nous discuterons alors posez-moi des recherches qui vont vous mener jusqu'à notre bibliothèque, dont l'état est irréprochable (notamment au niveau des poussières).

Dans la tente de votre prompte visite,

Le Gaharikhan
Ralen Venim


Achevant d'imiter la signature de son Maître, Peau Soyeuse se leva, relu rapidement son essai littéraire et quitta les quartiers, le visage marqué d'un air aussi rare qu'inapproprié chez un domestique de sa trempe : la fierté.
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Laaleth Gilvayn
Message Publié : 02 Nov 2018, 15:45 
Viya
Hors-ligne

Message(s) : 8
(Peau-Soyeuse aurait mérité d'être pris en flag x)...Bienvenue parmi nous Laaleth! J'ai hâte d'assister à cette entre-vous!)
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Laaleth Gilvayn
Message Publié : 02 Nov 2018, 15:55 
Gaharikhan
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 675
[HRP]

Bienvenue sur notre humble forum Llaaleth ! C'est toujours un plaisir de recevoir des proches de nos membres les plus anciens, c'est ainsi qu'on agrandi la famille agréablement :)

Merci en tout cas pour cette très agréable présentation, sympathique à lire et intrigante à la fois ! Mon petit doigt me dit qu'on va y donner suite très prochainement !

A très vite IG et merci pour l'intérêt porté à l'AD :)

[/HRP]
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Laaleth Gilvayn
Message Publié : 02 Nov 2018, 16:32 
Viya
Hors-ligne

Message(s) : 4
Une fois sa lettre envoyée, Laaleth avait repris ses petites habitudes, qui consistaient à n'avoir aucun emploi du temps fixe, et simplement se renseigner sur les sujets qui l'interpelaient sur le moment.

Nevena était revenue avec son apprentie, aussi n'avait-elle pas beaucoup de temps à lui consacrer, ce qui ne changeait pas beaucoup leur routine. Ce n'est qu'une fois l'apprentie en étude que l'auteur vint se rendre auprès de la professeur. Après une courte mais ardente étreinte, cette dernière lui indiqua qu'un billet avait été déposé pour elle, billet qu'elle s'était permis de décacheter pour en lire le contenu, et dont elle ne saisissait pas l'intérêt, tant il était abscons.

Laaleth ne s'attendait ni a une réponse si réactive, ni à ce que la plume du Gaharikhan soit si... Informelle. Elle butait sur quelques termes et ânonait entre le fou rire ou la désolation ; en effet, on lui avait décrit le Gaharikhan comme étant quelqu'un d'à la fois raffiné et protocolaire. Or, cette tentative de correspondance ne répondait à aucun des deux. Elle s'enquit tout de même de lui confirmer sa venue prochaine, par un paragraphe des plus conscis :

"A l'attention du Gaharikhan, de l'Arador Dayn.

Serjo,

Comptez sur moi pour vous rendre visite dans les plus brefs délais, et pour admirer votre immaculée bibliothèque.

Laaleth Gilvayn."
 
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ]  Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :