Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Message et messagère
Message Publié : 07 Mars 2014, 17:02 
Inil
Hors-ligne

Message(s) : 79
Alors que la nuit commence à tomber sur Tamriel, que certains s'apprêtent à prendre un peu de repos et d'autres à s'épuiser un peu plus, trois coups résonnèrent dans toute la maison. Très peu de temps après trois nouveaux coups impatients se firent entendre depuis la porte d'entrée. Ce manège se répéta jusqu'à ce qu'un serviteur argonien, visiblement agacé par l'impatience du visiteur, n'ouvre la porte.

Dans l'encadrement de la porte, une créature couverte d'écailles plus noires qu'une nuit sans lune dardait sur lui un regard rouge qui pouvait tout autant dire que le serviteur avait pris son temps, ou qu'il lui aurait bien servi de repas... au sens propre. Même s'il s'agissait d'une compatriote, il voulut lui passer un savon pour avoir ainsi importuné ses maîtres à une heure aussi indue, mais celle-ci ne lui en laissa pas le temps. Brandissant juste sous son museau un parchemin scellé arborant un marteau brisé, elle annonça :

- "Sshasshiuu vient porter un message au seigneur Ralen Venim. Conduis-moi à lui!" Pour ponctuer son ordre, elle lâcha un "Kssshhhhh" pour interdire au serviteur de répliquer.

À peine introduite dans le salon qu'occupait le destinataire du message, l'argonienne mit un genou à terre, abandonnant subitement toute agressivité, et brandit à nouveau le parchemin.

- "Sshasshiuu apporte un message du seigneur Martelame pour le vénérable seigneur Venim."

Sur ce parchemin, le seigneur Venim sus-dit pouvait lire :


Citer :
Mon cher Ralen,

Voilà quelques années que nous ne nous sommes pas vus mais les souvenirs de nos batailles passées ensemble m'assaillent régulièrement. Te souviens-tu de cet akavirois qui voulait nous défier un à un et comment nous nous étions relayés pour le tailler en petits morceaux sans même l'achever? Qu'est-ce que nous avions rit. Mais tu dois te douter que je ne t'écris pas pour nous remémorer d'anciennes heures de gloire, alors je vais en venir rapidement au sujet qui nous intéresse.

Mon clan est bien trop petit pour se voir accorder une part du pouvoir et n'est relégué qu'à de menues tâches insignifiantes, ce que tu sais déjà. Toutefois depuis la création du pacte, il devient de bon ton d'organiser des "échanges" avec nos alliés. Bien entendu officiellement, il s'agit d'apprendre de chaque culture, mais je ne pense pas qu'aucun dunmer n'est dupe sur le véritable motif de ceci. Le Haut-Roi et son entourage veulent surtout en profiter pour vous avoir à l'œil. On n'efface pas autant d'années de guerre aussi facilement. Pourquoi te fais-je part de ce que tu sais sûrement déjà?

Et bien j'y vois de mon côté un moyen, en tant que chef de mon clan, de gagner un peu plus d'influence auprès du Haut-Roi (et souhaitons le futur empereur de Cyrodiil). En tant que père, j'y vois aussi un moyen d'apprendre un peu de la subtilité dont ton peuple a toujours su faire preuve, à mon rustre de fils. En effet, c'est Sibjarn que je compte t'envoyer. Tu te souviendras peut-être de lui, c'était le marmot qui chialait pour un rien, une vraie honte pour son père. Cinq ans en formation sur un navire de guerre l'auront bien changé, mais un peu trop. J'espère qu'il apprendra à se servir de son intelligence quand il sera à ton service.

Bien entendu je ne t'imposerai pas cela sans contrepartie. Je t'offre l'argonn L'argonienne qui t'a apporté ce message est à ton service. Bien que libre en théorie, elle sait faire preuve d'une grande obéissance envers les peuples qui lui sont supérieurs. De plus, elle sait se débrouiller seule et tu n'auras même pas besoin de la nourrir. Pense juste à lui dire à quelles personnes elle ne doit surtout pas toucher, elle a encore du mal à faire la différence entre la viande vivante et la viande morte. À part cela, elle sait se montrer discrète et peut même avoir des fois une conversation intéressantes, surtout après avoir entendu certaines personnes qui croyaient être seules discuter. Un dernier conseil toutefois. Évite d'être taquin avec elle, en particulier de lui grattouiller le menton, elle déteste ça et mes deux doigts manquants te le confirmeraient.

Sibjarn devrait arriver quelques jours après la réception de ce message. Évidemment, si tu refusais de le garder sous ton aile, essaye de me le renvoyer en un seul morceau.


Ranuulf Martelame
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Message et messagère
Message Publié : 07 Mars 2014, 18:32 
Gaharikhan
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 641
Ralen se leva prestement de son antique fauteuil grinçant. Il était emmitouflé dans une longue robe écarlate et à motifs -probablement une robe de nuit- et, une fois n'est pas coutume, une tasse de thé rependait sa vapeur du bout de sa main droite.

Il se tint devant l'argonienne et adressa un geste à Maître Krsh pour lui signifier qu'il pouvait baisser sa garde et tenir sa tasse. Il saisit le précieux message et en même temps qu'il en entamait la lecture, il fit signe à la messagère de se relever.

Après quelques sourires et haussements de sourcil, il leva le nez du parchemin et s'adressa à Maître Krsh, tout en récupérant sa tasse.


Point de cérémonie en cette heure plus que tardive, nous verrons les formalités et politesses demain. Montrez ses quartiers à votre compatriote ici présente et donnez-lui donc de quoi se sustenter. Quant à moi, je me retire dans mon bureau, j'ai une lettre à écrire... Aux aurores, vous prendrez soin de bien vouloir la poster ? Merci bien Maître Krsh, et bonne nuit.


Citer :
Vieux roublard de Ranuulf,

J'ai bien reçu ton message ainsi que ta messagère. L'un m'apporte entière satisfaction, quant à l'autre, nous verrons cela, lorsqu'elle aura fait ses preuves, toute argonienne qu'elle soit.

C'est toujours un plaisir de te lire mon ami, la dernière fois tu voulais m'envoyer au casse pipe dans un fortin d'adorateurs de Zenithar et la fois d'avant, c'était une sombre histoire de sucre-lune à faire transiter jusqu'aux docks de Vivec... si ma mémoire est juste.

Cela étant dit, je recevrai ton rejeton avec grand plaisir et m'assurerai, sois-en certain, qu'il ne s'embourbe jamais dans l'ingratitude, la fainéantise et les débauches en tout genre. Sa santé et son endurance seront vivement mises à rude épreuve et il apprendra à chérir autant les cendres de Morrowind que les neiges éternelles de Bordeciel.

Et j'espère, maudit fripon de deux mètres de haut, que tu ne me l'envoies pas pour t'en débarrasser, car je compte bien lui imposer régulièrement des congés parentaux. Déjà, ça lui fera les pieds et l'apprendra à voyager vite et bien, mais cela m'aidera aussi à quérir à mon tour quelques bonnes informations sur la situation politique de ton repère de barbares aimables. Quitte à ce qu'il y ait un officiel espionnage, autant qu'il soit réciproquement avantageux.

À bientôt, entre ici et chez toi.


Ralen Venim
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Message et messagère
Message Publié : 10 Mars 2014, 14:36 
Inil
Hors-ligne

Message(s) : 79
De bon matin, Krsh accompagnait un inconnu encapuchonné le long du couloir qui les mènerait vers le bureau du seigneur Venim. L'ombre de sa capuche dissimulait le visage de l'homme mais quelques mèches blondes dépassantes et sa carrure dévoilaient l'origine nordique du visiteur.

Surgissant telle une ombre, une argonienne se jeta vers lui, toutes griffes et dents dehors, mais elle fut stoppée par Krsh qui lui répéta d'un ton exaspéré pour ce qui lui semblait être la centième fois qu'elle ne devait pas essayer de se nourrir sur les invités et visiteurs de l'illustre maisonnée du seigneur Venim. Posant une main sur l'épaule du serviteur, l'homme prit la parole.

- "Ne t'inquiète pas serviteur. Je reconnais bien là cette chère Shasha."

Avançant son autre main, il entreprit de grattouiller le menton de l'argonienne. Retirant la main de justesse avant qu'un coup de dents n'emporte la dite main, le nordique répondit d'une baffe sonore qui expédia la lézarde au sol.

- "Pas encore assez rapide Shasha. Ah! je me sentirais presque à la maison!"

Après cet incident, l'inconnu fut enfin présenté au maitre des lieux qui devait vraisemblablement l'attendre si l'argonienne était déjà présente. Dégageant enfin sa capuche, le nordique s'inclina et récita de façon très protocolaire :

- "Seigneur Venim. Je suis Sibjarn Martelame, du clan du même nom et je viens de la part du chef de mon clan pour vous porter assistance et apprendre la sagesse que votre peuple daignera bien vouloir nous apprendre. À ces fins, je me tiens à votre disposition pour toute tâche dont vous me jugerez digne."

Puis la minute protocolaire étant passée, le nordique se rapprocha vivement du Dunmer pour le serrer dans ses bras, ou plus précisément le fracasser contre son torse dans un élan de tendresse toute nordique.

- "Onc' Ralen! ça faisait si longtemps! Dis-moi tu n'as pas un peu rétréci depuis tout ce temps?" Puis, ne laissant pas le temps au maitre des lieux de se remettre, il ajouta : "Tu n'aurais pas un bon hydromel à boire? C'est vraiment sec par chez vous."
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Message et messagère
Message Publié : 10 Mars 2014, 14:59 
Intendant
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 203
Sans laisser paraître son vif émoi face à la violence abrupte du nordique vis-à-vis de son esclave, Maître Krsh attendit que l'homme ferma la porte du bureau de Monseigneur Ralen avant de s'agenouiller lentement auprès de la pauvre créature du nom de Shasha. Tendant ses deux mains pour la relever, il croisa ses deux yeux injectés de sang, rougeoyants de colère. Sans échanger un seul mot, il l'accompagna jusqu'au quartier que l'hôte de ces lieux avait mis à sa dispositions quelques jours avant.
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Message et messagère
Message Publié : 10 Mars 2014, 19:52 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 197
Fouinant élégamment dans la demeure Venim pour tromper un ennui pesant, Cyian tomba au détour d'un couloir sur une scène insolite. Habitué depuis son plus jeune âge à l'Étrange et à l'Impromptu, il ne laissa pas paraître l'étonnement sincère que lui inspiraient les deux lézards au sol.

Décidément, glissa-t-il pour lui-même, il fait bon être un Ygwàn sous ce toit...

C'est la saison des Amours, Maître Krsh ? lança-t-il, désinvolte, avant de poursuivre son chemin.

Bifurquant dans le bureau de Ralen pour l'instruire d'une probable couvée à venir, il réussit une nouvelle fois à conserver le masque impassible du "docte Telvanni" et ce, malgré le nouveau défi lancé par son hôte : derrière le dos vouté d'un colosse s'agitaient, frêles en comparaison, deux bras de Redoran.

Les yeux brillants de malice, le dunmer estima préférable de se retirer.
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Message et messagère
Message Publié : 11 Mars 2014, 13:49 
Gaharikhan
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 641
Après s'être fait jovialement broyer entre les étaux musculeux du jeune Nordique, Ralen s'étira et réajusta rapidement sa tenue. Pour sûr que ce colosse effronté avait beaucoup à apprendre de la sagesse dunmer, et en premier lieu, le respect des anciens et du protocole.

Tu es le bienvenu en cette demeure Sibjarn fils de Rannulf, mais par Sotha Sil, calme-toi dès maintenant et évite d'étrangler le premier dunmer que tu vois. Nous jugerons bientôt de tes capacités et alors tu trouveras rapidement ta place au sein d'Arador Dayn.

Le Dunmer s'installa à son bureau et saisit une plume et un encrier. Devant lui, un parchemin vierge attendait d'être embelli de sa main habile.

Bien, je vais écrire à ton cher père pour lui dire que tu es bien arrivé et que, pour l'heure, je te garde sous mon toit. Tu trouveras de quoi boire dans la salle de l'âtre, mais si tu veux de ce grossier jus de miel, il faudra que tu en fasses importer, nous n'avons rien qui s'y apparente ici.

Il porta alors son attention sur la lettre à écrire, mais après quelques mots, il releva la tête et s'adressa au Nordique sur un ton sec et froid.

Et j'oubliais, si tu tentes à nouveau de m'enserrer de la sorte, fiston, je t'ôterai ce qui te sert d'attributs masculins et demanderai à Maître Krsh d'en faire un bouillon si délicieux que la longue diète que je t'imposerai t'empêchera de résister à l'envie d'y goûter.
 
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ]  Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron