Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Le retour du vice prodige
Message Publié : 21 Mars 2015, 00:47 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 197
Les Éboulis. Une silhouette suivie de deux guars solidement chargés paraît dans l'aube sur les hauteurs d'une corniche. En contrebas, le domaine de l'Arador Dayn.

Cyian Ihrfihn des Ihrfihn de la Maison Telvanni jette un œil sur l'espace qui s'étend au-delà de ses pieds. Par Méphala, qu'il déteste cet endroit ! Combien il souhaiterait ne pas être ici ! Combien il aimerait en expurger chaque souvenir par le feu !

Le seigneur des lieux, là-bas, fait sa récolte matinale. Sa récolte de plume-lo. Une femme, ou du moins, une ombre plus gracile le suit. Inhabituel...

Cyian n'a pas le courage d'engager si tôt la conversation avec l'hôte de ce petit pays. Ne tiendrait qu'à son humeur, qu'il engagerait céans un combat dont l'issue incertaine le libérerait à coup sûr de l'amertume qui lui ceint le cœur. Mais cela serait folie, et, en bon Irfihn, Cyian sait que la folie n'offre que de très éphémères répits.

Il poursuit donc sa descente jusqu'au site qu'il sait propice : un bosquet de tramas. Ici, invisible à l’œil nu, exhale la magie de sa sœur. Il la sent plus qu'il ne la voit. Mais elle lui semble plus palpable que la roche dure qui frotte et heurte ses semelles. Et c'est d'une main leste qu'il en saisit la trame, l'accorde en de douces mélopées qui finissent en caresses. Il s’assoit et ses mains toujours nimbées d'une invisible lueur jouent légères des partitions amoureuses mais tristes.

Puis, il rapatrie ses membres et se tasse. Sa barbe est longe, taillée droite. Ses cheveux sont longs aussi, noués en natte unique à la manière des rédoran. Le jeune dunmer est las, bien que mis luxueusement, et la gravité de ses pensées plus encore que les trésors portés par ses guars pèsent lourdement.
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le retour du vice prodige
Message Publié : 21 Mars 2015, 18:43 
Régente
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 959
Dès qu'elle referma la porte du Manoir derrière elle, elle sentit les vibrations de l'un des glyphes qu'elle avait placé dans les environs proches. Elles étaient très différentes. Inhabituelles. Elles étaient étonnamment douces et tristes à la fois.

Elle reconnut immédiatement le toucher de son frère et elle resta figée quelques instants.

Les traits fatigués de son visage s'éclairèrent d'un regard dont l'éclat n'avait pas été depuis longtemps aussi lumineux. Cependant, il n'exprimait qu'une froideur extrême. De plus, son visage s'assombrit ne laissant aucune place aux sourires qui venaient souvent l'illuminer.

C'est ainsi que Maëfarayn se montra quelques instants après face à Cyian. Les mots qu'elle prononça étaient en totale adéquation avec tout ce qui émanait à ce moment précis de sa personne. Tout ce qui transparaissait n'était que froideur et distance.


- Tu as presque neuf mois de retard. Tu t'es perdu ? Totalement oui. Je le sais. Et je l'ai "vu".

Elle marqua une pause.

- Si tu es ici, c'est certainement pour Ralen. Tu n'auras pas besoin de moi pour le trouver.

Elle se tourna légèrement et commença à avancer en direction du campement cendrais. Puis elle s'arrêta à nouveau et regarda vers son frère.

- J'ai beaucoup changé.
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le retour du vice prodige
Message Publié : 21 Mars 2015, 20:55 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 197
A la vue de sa sœur, Cyian resta aussi impassible et apparemment las qu'elle était froide et distante. Il ne cilla pas devant les récriminations, gardant la tête droite et le regard rivé sur le visage qui lui avait tant manqué.

Il se leva et laissant harnachés les guars au repos, suivit les pas de sa sœur.

Je me doute bien que tu as changé, Soeur-Aimée. Moi même, je ne suis plus le même. Et non, je ne suis pas ici pour Ralen. Des trésors attendent là-bas qui lui sont destinés, mais d’autres auraient pu les lui apporter…
Je suis revenu pour Toi ; de même que je suis parti pour Toi. Honnis soient ces mois « de retard » et honnies en soient les raisons, mais je t'en prie ma Soeur…

Cyian enroula délicatement ses doigts autour d'un poignet laissé à sa portée.

Je t'en prie ma Soeur, ne me reproche pas des torts commis à la seule fin de te préserver. Il m'ont déjà affligé. Une double peine m'achèverait plus sûrement qu'un poison par tes soins concocté. Je voudrais te ravir d'excuses et de longues paroles enlarmées mais ce serait trop peu, ce serait indigne ; cela n'étancherait ni ton courroux envers moi, ni ma honte.

Libérant le poignet de sa sœur, Cyian poursuivit :

Soeur-Aimée, je me suis fourvoyé en précipitant un voyage projeté à ton insu. Mais ce voyage aussi douloureux fut-il se révéla fructueux. Tant bien même, le prix à payer en serait ton éternelle hostilité que je le paierai au centuple : ce que j'ai appris contribuera à la guérison du Mal qui te ronge, et que tu le veuilles ou non, j'en userai avec prodigalité. Que ce soit dans une écurie ou au plus près de ta couche – ton choix est souverain – je veillerai sur toi.
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le retour du vice prodige
Message Publié : 22 Mars 2015, 13:53 
Régente
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 959
Maëfarayn écoutait son frère en marchant, son visage ne se déridant à aucune de ses paroles ni à aucun de ses gestes.

Elle s'arrêta à quelques mètres du campement cendrais. Son regard argenté plongea dans celui de son frère, cherchant à sonder son esprit.


- Tu as disparu du jour au lendemain sans rien me dire. Pendant tous ces mois tu ne m'as pas donné de tes nouvelles. C'est grâce à mes visions et au lien qui nous unit que j'ai pu voir que j'étais le cadet de tes soucis. Et tu viens me dire que tu n'as fait tout cela que pour moi ? Permets-moi, mon Frère-Aimé, d'en douter.

Elle s'exprimait de plus en plus durement et froidement.

- Sais-tu combien de fois ce Mal qui me ronge a failli m'emporter ? Le sais-tu seulement ? Et où étais-tu ? Dis-moi, où étais-tu ?

Ses yeux-miroir devenaient de plus en plus brillants.

- Ce n'est pas grâce à toi que je me tiens aujourd'hui debout devant toi. C'est grâce à une personne qui a su m'ouvrir les yeux. C'est aussi grâce à l'Opumer (*) de ce campement qui donne de son temps pour m'aider. Et enfin, c'est grâce à mes connaissances alchimiques. Ce n'est pas grâce à toi, Cyian.


(*) Opumer = sage-femme
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le retour du vice prodige
Message Publié : 22 Mars 2015, 14:19 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 197
Certes…

Cyian baissa la tête, éclata un amas de scories de la pointe de sa botte, rechercha en vain quelque réconfort dans les yeux de sa sœur puis se détourna.

Ta vue est fine, Soeur-Aimée, mais ton jugement est faussé. Qu'importe. Je me réjouis de te voir plus saine qu'à mon départ ; je n'ai jamais douté de tes forces ni de la richesse de tes ressources. Je te laisse donc aux mains de cette Opumer qui t'est précieuse. Tu me retrouveras au Manoir… si tel est ton souhait.

Se retournant, Cyian gravit lentement les quelques longs qui le séparaient de son petit convoi. Puis il le guida sans entrain jusqu'aux portes de l'Arador Dayn. C'est donc seul qu'il s'y présenta par le biais de vigoureux coups de poing portés sur l'huis.
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le retour du vice prodige
Message Publié : 22 Mars 2015, 14:40 
Régente
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 959
Maëfarayn suivit Cyian du regard et resta ainsi, sans bouger, le regard fixé dans sa direction même après qu'il eut disparu de sa vue.

Ensuite, elle se dirigea vers une tente cendraise et s'y installa en attendant l'arrivée de l'[i]Opumer
. Elle savait pertinemment qu'elle n'aurait eu aucun bénéfice des enseignements qu'elle lui aurait prodigués aujourd'hui, mais elle resta quand même car elle avait besoin de retrouver ses esprits avant de retourner au Manoir.[/i]
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le retour du vice prodige
Message Publié : 22 Mars 2015, 21:56 
Serviteur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 22
Nul n'aurait pu prévoir ce vaillant coup sur la porte du manoir au moment même où le serviteur le moins servile passait justement dans le hall avec son seau d'eau. Yeux-Clos fulminait intérieurement contre l'Intendant sur la quantité de tâches qui lui avait incombées. Bien. Le sol était propre et les rares plumes de braillards avaient été ramassées. Quoiqu'on puisse en dire, les représentants de la classe dunmeri étaient ici de bien étranges personnes !

Posant son seau près de la porte, l'argonien déglutit bruyamment et tenta d'afficher son plus beau sourire niais en laissant découvrir ses dents effilées.

Sur le perron se tenait un élégant jeune dunmer dont la coiffure excentrique tranchait avec sa tenue pimpante. Assurément, c'était un de ces freluquets de mages comme en regorgeait si bien la Maison. De sa voix la plus claire, Yeux-Clos lui tint à peu près ce langage :


- Soyeuses soient vos écailles, digne magicien. Vous venez de frapper à la porte de l'Arador Dayn, demeure du Seigneur Venim. Pourriez-vous me dire qui dois-je lui annoncer ?
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le retour du vice prodige
Message Publié : 23 Mars 2015, 02:57 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 197
Cyian tiqua à la vue de ce spécimen inattendu.

Ainsi, Sieur Venim a réalisé l’improbable miracle de rajeunir son inoxydable Krsh ; dommage qu'il faille compter pour effets secondaires, amnésie ou exacerbation d'un humour aussi déplacé que douteux...

Mais trêve de plaisanterie, Ygwàn, je n'ai nul besoin ni envie d'être annoncé à ton maître. Il jaillira bien assez vite de sa boîte.

Par contre, si tu avais l'obligeance d'ouvrir grand le passage, ces guars derrière moi gagneraient plus aisément l'écurie. Et ci-fait, mande trois ou quatre serviteurs pour les libérer de leurs charges et porter ces dernières dans les appartements de leurs destinataires ; je veillerai personnellement à la répartition. Qu'on me prépare aussi un bain et que l'on fasse parvenir mes effets dans mes quartiers.

Désagréablement surpris par l’ineffaçable sourire niais de l'Argonien, Cyian s'inquiéta :


Esprit, es-tu là ?
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le retour du vice prodige
Message Publié : 23 Mars 2015, 09:55 
Invité
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 276
Alerté par le tintamarre à l'huis, Urven sortit de ses quartiers et gagna le balcon d'où il aimai épier les visiteurs. Il savoura un bref instant la chaleur du soleil naissant et observa le nouveau venu. Il reconnut immédiatement l'Ancien Ihrfihn , plus au ton de sa voix qu'à son apparence.
Urven regagna ses appartements, prenant soin d'en laisser la porte grande ouverte.
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le retour du vice prodige
Message Publié : 23 Mars 2015, 12:32 
Serviteur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 22
Malgré l'imposant charisme de son interlocuteur, Yeux-Clos maintint son sourire idiot et fit mine d'avoir saisi la totalité des propos du dunmer... Bien évidemment, de nombreuses allusions ne furent perçues par l'argonien.

Les guars à l'écurie et les malles dans le hall... Ce sera fait selon vos ordres, n'ayez crainte. Et un bain, bien entendu !

Yeux-Clos s'inclina jusqu'au sol et parvint à décrocher son regard de l’apparat distingué du nouvel arrivant. Était-ce une figure importante de la Maison et un ami intime du Maître Venim ? Tout cela le dépassait, comme d'habitude. Le serviteur tourna les talons pour siffler d'autres de ses compères et un ballet désorganisé se tint devant Cyian Ihrfihn et la fanfare lui passa devant pour rejoindre les guars de bât.
 
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron