Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Les frères de la Discorde
Message Publié : 15 Jan 2017, 20:27 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 44
La bougie trônant sur le bureau du Dunmer était en fin de vie. Reposant la plume dans l'encrier, il se laissa aller au fond de sa chaise et se frotta les yeux. Combien de temps avait-il travaillé ? ... Il avait arrêté de compter depuis un bon moment. Jetant un œil par la fenêtre, il pouvait apercevoir que la nuit était tombé sur le manoir.

Oubliant une dernière fois la fatigue, il pris en main les notes qu'il avait rédigé, les relus une dernière fois.

"Allez Dun, cette fois, il est temps de te jeter à l'eau !"

Il posa les feuilles sur la table, pris le dossier en cuir et mis son travail dans ce dernier. Se levant, il prit la direction du bureau du Gaharikhan et y déposa le dossier, accompagné de cette petite note :


Citer :
Gaharikhan,

Suite à votre demande, je crois avoir terminé mes travaux. J'ose espérer avoir été le plus complet et factuel possible et je me tiens à votre disposition pour toutes remarques que vous pourriez apporter à ces travaux.

Que les Trois vous gardes,
Dun Beghan


Citer :
Mission d'adeptat : Les frères de la discorde
Balreth et Sadal



Le Général Balreth et le Légat Sadal, avant de devenir les créatures incontrôlables que nous connaissons aujourd'hui, sont surtout deux frères de l'armée Chimer. Ils vécurent durant la première Ere, et furent deux Khan de l'armée qui terrassa les Nèdes lors de la 1E240. Mais de ce pan de l'histoire, découla encore bien plus de destructions en Resdayn.

Lors de mes recherches, j'eu accès à plusieurs ouvrages forts intéressants, aussi bien sur cette tentative d'invasion avortés des Nèdes, que sur les deux frères eux-mêmes. Sur l'histoire de ces deux Chimers, nous connaissons surtout leurs faits d'armes face aux invasions Nèdes, qu'ils durent, tant bien que mal, contrer. Acculés et repoussés dans les profondeurs des Eboulis, voyant leur nombres décroître, Balreth et Sadal, décidèrent de faire appel aux Daedras afin de sauver leur peuple.

Citer :
Nili Omavel – Extrait du livre « Les frères de la discorde »

« Après quelques années de guerre, les Nèdes finirent par contrôler l'essentiel de ce que nous appelons aujourd'hui Les Éboulis, coupant les armées Chimers de la Mer intérieur et des renforts de Vvardenfell. Contrains de reculer encore et encore, les deux frères ne furent bientôt plus entourés que d'une petite force d'élite, composée de sorciers et de soldats aguerris. Ensemble, ils trouvèrent refuge dans une antique ruine Daedrique. »


Cette ruine -ou plutôt, ces ruines- se situent au sud de Coeurébène, près du Fort Arand. Et nous pouvons encore y admirer les statuts des deux frères s'entre-déchirant entre eux, taillés à même la roche. Elles sont entourés de quatres ruines, probablement d'anciennes ruines Daedriques, reliés entres elles par un chemin qui s'est trouvé recouvert avec le temps. On admirera toujours les colonnes et inscription daedrique sur ces dernières, qui sont encore un point de repère nous permettant de nous déplacer dans ce lieu qui ressemble à un lieu de pèlerinage.

Alors que les deux Chimers étaient réfugiés dans cette ruine, ils eurent recourent à un ancien rituel daedrique, se sacrifiant pour sauver leurs troupes ainsi que les Chimers qui pliaient face aux attaques répétées de leurs adversaires. Ce sacrifice leur permis d'être transformé en colosse squelettique, fait d'os et de chair. Ce qui leur permis de repousser leurs adversaires et ainsi, de sauver les Chimers et libérer les Eboulis.

Citer :
Nili Omavel – Extrait du livre « Les frères de la discorde »

« La mort des généraux Chimers mit fin à la guerre, mais à quel prix ? »


En effet, une fois les Nèdes repoussés, les deux frères ne s'arrêtèrent pas là, et continuèrent à répandre terreur et destruction aux Éboulis. Il fallut du temps et des morts aux mages Chimers afin d'emprisonner les deux frères (l’œuvre du mage Mavos Siloreth) qui sont désormais dans leurs prisons respectives, liés chacun a l'un des deux volcans, gardé par un Atronach de feu, Fougue et Flamme. Balreth est retenu au Mont Cendreux, tandis que son frère est retenu à la flèche Tourmentée.

Si l'origine de ce qui devient leur nom aujourd'hui est resté longtemps inconnus, mes recherches me poussèrent à pénétrer au cœur même des statuts. En effet, à la base de l'une d'entre elle, nous pouvons encore trouver l'entrée d'une grotte qui, à n'en pas douter, fut à l'origine de ce chaos qui est aujourd'hui raconté dans les livres.

En poussant mon expédition à l'intérieur, je m’aperçus, au vu des coupes faites dans la roche, que ce tunnel que je parcourais n'était qu'une partie de celui qu'on parcourus les Chimers lors de la 1ère Ere. La coupe est propre et ferme, et l'état de la pierre me permets d'affirmer sans peine aujourd'hui que les statuts ont été érigé comme un mémorial. Mais c'est au fond de ce tunnel que je fis la découverte la plus intéressantes.

A force d'exploration, je fis la découverte d'un ancien autel daedrique qui me permit d'en apprendre plus sur le mage Nilae qui pratiqua le rituel qui fit d'eux des colosses squelettiques. Peu d'écrit subsiste aujourd'hui de cette mage Chimer de la 1ère Ere, toutefois, je réussis à trouver quelques succins témoignages au sein de la guilde des mages du Guet de Davon, au cours de mon étude, j'appris qu'au moment de l'exécution du rituel, les deux généraux n'étaient pas tout à fait d'accord entre eux, sur la manière à utiliser pour vaincre. Balreth était convaincu que leur sacrifice permettrait de les ériger en héros et de sauver leur peuple, tandis que Sadal semblait trouver le prix à payer trop élevé.

C'est avec l'aide de Balreth que le mage fini par tromper Sadal, en lui faisant croire qu'elle était en mesure d'invoquer deux colosses squelettiques, leur permettant de triompher, et sans sacrifier quiconque. Sadal fini par se laisser convaincre, sur les dires de son frère... Sa désillusion ne fut sans doute que plus grande lorsqu'il se rendit compte qu'il avait été trompé par sa propre famille. Suivant la destinée familiale, il fut donc transformé en colosse squelettique.

Malgré tout, il aida Balreth à repoussé les Nèdes, mais, une fois cette mission accompli, il entra dans une fureur monumental et s'en prie directement à son frère et ceux qui l'avait trompé. Étant de force égal, aucun des deux ne l'emporta et la bataille serait encore en cours aujourd'hui si d'autres mages n'avaient réussi à les lier.

Les statuts qui ont été ériger en leur honneur serait donc un mémorial, afin de les remercier de leur sacrifice pour les Chimers, mais également une mise en garde face au prix à payer lorsque l'on fait appel aux mauvais Daedra afin d'assouvir ses souhaits et ambitions.

Dun Beghan
Viya de l'Arador Dayn
Middas 12 Primétoile
 
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ]  Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :