Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Les Prêtres Dissidents
Message Publié : 30 Mars 2016, 10:07 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 93
Ombres dans la lumière
Lumières dans l'ombre
Détournés des faux dieux
Éloignés du pouvoir et de l'or
Ils incarnent à eux seuls les deux facettes de notre spiritualité


Al'Rrhun s'était penchée sur sa mission depuis plusieurs semaines déjà. Il était difficile pour elle de comprendre le véritable sens de cette énigme et pourtant elle se doutait bien de la référence. Le terme « Faux Dieux » lui jetait un grand frisson et pourtant en réfléchissant bien, elle le comprenait.

La dunmer avait parcouru beaucoup de bibliothèques. Relisant les différents livres relatant Saint Nérévar et l'avènement des Tribuns. En vain...

Elle demanda l'autorisation au Gaharikhan de parcourir la bibliothèque du manoir en quête d'information plus officieuse, il l'autorisa naturellement. Il y avait beaucoup de livres sur les dwemers, sans queue ni tête pour elle. Elle s’arrêta tout de même sur celui qui relatait l'histoire de Kagrénac, l'architecte tonal. Elle continua sa recherche d'information et aperçu le compte rendu de Serjo Omoril. Il parlait du culte du Nérévarine. Elle en avait vaguement entendu parler.


Aucune bibliothèque du Pacte de Coeurébène ne pouvait contenir les informations qui lui étaient nécessaires, elle décida alors de partir en laissant un mot au manoir pour ne pas inquiéter les occupants et le Maître.


« Je dois m'absenter...Je reviens prochainement. Veuillez m'excuser.
Al'Rrhun. »



Elle prit le bateau au Guet de Davon qui levait l'encre vers l'île de Vvardenfell et le port de Vivec.

Elle y resta quelques jours et rentra au manoir pour commencer à rédiger son rapport. Elle s'enferma dans sa chambre pour commencer à écrire son rapport.


Citer :
Semaille, 2E584


Je suis revenue il y a peu de Vivec, en Vvardenfell. La ville étant grande, je me suis dit que je trouverai certainement des informations pour m'aider à rédiger mon rapport. Je suis assez connue là bas étant donné que j'ai travaillé pour le Temple et les Ordonnateurs de Vivec durant une quinzaines d'années.

Je me suis rendu dans la bibliothèque du Temple de la Sagesse, un lieu immense remplit d'un savoir à sa hauteur. Jadis j'avais entendu parlé d'un trappe se trouvant dans le bureau de la garde, cachée bien entendu et donc inaccessible. Elle donnerait l'accès à une bibliothèque secondaire où certains écrits officieux sont rangés. Je n'ai jamais pu y parvenir... Cela dit, j'ai fait une rencontre inintéressante, un grand prêtre assez âgé qui nous enseignait jadis les dogmes du Temple de la Triune. Serjo Delvi, voilà son nom. Nous avons conversé durant de longues heures au sujet du Pacte de Coeurébène et la condition dunmeri sur les terres Nordiques.

Nous avons abordé la raison de ma venue dans la ville, rassurez vous, je n'ai rien dit au sujet de l'Arador Dayn. Serjo Delvi m'a expliqué que la situation dans la capital devenait soucieuse, en effet j'ai pu de, mes yeux, constater que les Ordonnateurs de l'Inquisition menaient une enquête approfondit sur la monté d'une secte appelée les « Prêtres Dissidents ». Personnellement, je n'avais jamais entendu ce nom ! Cette secte est assez discrète pour le moment, les partisans se réunissent dans les bas fond de certains cantons malfamés de la ville. Ils remettraient en cause notre Temple actuel.

Voyant mon interrogation, Serjo Delvi m'a proposé de le rejoindre le soir suivant afin de me rendre compte de cela. Hélas pour moi... Je l'ai suivi.

Nous sommes allé dans le quartiers des étrangers, un bien lugubres lieu que je me serais bien épargné ! Nous sommes allé dans une auberge, là se trouvait une trappe bien caché sous un tapis. Nous l'avons prise, elle nous emmena dans les égouts, répugnant... Plusieurs dunmers y étaient attroupés. Ils portaient tous des capuches, d'ailleurs je m'étais moi aussi habillée pour occasion afin de passer inaperçu. C'était une cérémonie, un dunmer présidait, il tenait dans sa main un livre, tous l'écoutait prononcer ses dogmes hérététiques sans sourciller.

Nous ne sommes pas rester longtemps, Serjo Delvi paraissait être habituer à s'y rendre car tous le monde le connaissaient. En rentrant dans le quartier du Temple nous avons vu beaucoup d'Ordonnateur monter la garde.

Il m’emmena dans ses quartiers afin d'être plus intime.

Nous avons discuté de la scène et du livre aperçut plus tôt. « La Marche Avant la Vérité ». Serjo Delvi a un exemplaire, j'ai eu la chance de le lire. Il m'a autoriser à recopier les dogmes en question.


1. La nature divine des Tribuns La doctrine du Temple affirme que les Tribuns ont acquis leur statut divin à force de vertu, de savoir et de lutte contre les forces du Mal. Selon cette même doctrine, leur statut et leur pouvoir leur auraient été conférés par les ancêtres Dunmers (y compris, entre autres, par les Bons Daedra, Véloth le prophète et Saint Nérévar). Mais les prêtres dissidents posent la question suivante : les pouvoirs des Tribuns et ceux de Dagoth Ur ne trouveraient-ils pas leur origine au même endroit, à savoir, dans les profondeurs du Mont Écarlate ? Certaines sources citées dans l'Apogryphe suggèrent que les Tribuns sont devenus des dieux grâce à des outils enchantés, par des moyens sacrilèges, et que ces outils impies ne seraient autres que ceux utilisés par le sorcier dwemer Kagrénac pour créer la fausse construction Numidium.


2. La pureté des Tribuns Les prêtres dissidents soutiennent que le Temple a toujours eu deux visages : l'un, public (représenté par le Hiérogryphe, compilation qui réunit les "écrits des prêtres") et l'autre, caché (représenté par l'Apogryphe, qui rassemblerait les "écrits secrets"). La face publique pare les faits et gestes des Tribuns d'une aura héroïque, tandis que l'autre révèle mensonges, semi-vérités, comptes rendus contradictoires et interprétations différentes, laissant présager que les Tribuns pourraient en réalité avoir des mobiles moins avouables. Plus spécifiquement, les récits contradictoires qui ont été faits de la bataille du Mont Écarlate soulèvent de sérieuses questions sur la conduite des Tribuns et la source de leur statut divin. De même, de nombreux éléments permettent de penser que les Tribuns nous cachent la véritable nature du danger posé par Dagoth Ur et le Mont Écarlate, en nous faisant croire à tort qu'ils seraient capables de protéger Resdayn contre Dagoth Ur, alors que leurs pouvoirs magiques seraient en très nette diminution depuis peu.

3. Le récit de la bataille du Mont Écarlate selon le Temple La tradition cendraise ne parle pas des Tribuns au Mont Écarlate et soutient que les Dwemers se sont détruits eux-mêmes, plutôt que de faire de Nérévar le responsable de leur perte. De plus, les Cendrais affirment de génération en génération que Nérévar aurait laissé la charge des secrets profanes du Mont Écarlate à Dagoth Ur, tandis que lui-même retournait s'entretenir avec ses conseillers (les futurs Tribuns), qu'il serait mort lors de cette discussion (non de ses blessures, mais suite à la trahison de ses proches) et que les Tribuns auraient ensuite chassé Dagoth Ur dans les profondeurs du Mont Écarlate après qu'il eût refusé de se soumettre à leur volonté.

4. La vénération des Daedra, saints et ancêtres S'ils contestent le statut divin des Tribuns, les prêtres dissidents ne remettent pas en cause la sainteté ni l'héroïsme de ces derniers. En fait, les Dissidents demandent même le rétablissement de nombreux aspects du culte des ancêtres, tel qu'il était pratiqué par les Cendrais et saint Véloth. L'impact que cela pourrait avoir est pour le moment source de débat entre les prêtres.

5. Le rejet des prophéties de l'Incarné et la persécution des Nérévarines Bien qu'il n'existe parmi les Dissidents aucun consensus sur la véracité des prophéties concernant le Nérévarine, tous s'accordent pour dire que les persécutions infligées aux prétendants au titre sont injustes et motivées par les ambitions politiques des Tribuns. Les prêtres dissidents ne rejettent pas le mysticisme, les révélations et les prophéties, qui participent de l'expérience religieuse. Même s'ils n'ont pas résolu la question de la divination, avérée ou non, ils ont longuement étudié le culte des ancêtres chez les Cendrais, et plus particulièrement les rites de leurs devins et sages femmes ayant trait à l'Incarné. Nombreux sont les Dissidents qui pensent que les prophéties liées au Nérévarine reposent sur la vérité et qu'elles sont aussi crédibles que les prophéties reconnues et conservées dans les archives du Temple.

6. L'autorité du grand chanoine et des Ordonnateurs Les prêtres dissidents rejettent l'autorité du grand chanoine et des Ordonnateurs. La haute hiérarchie du Temple est corrompue par les intérêts personnels et les luttes intestines, de sorte qu'elle n'agit plus dans l'intérêt du Temple ou des fidèles. Les Dissidents pensent que le grand chanoine et les Ordonnateurs parlent pour eux-mêmes et non pour les Tribuns.

7. L'Inquisition et l'usage de la terreur par les Ordonnateurs Au sein du Temple, tout le monde sait que les Ordonnateurs ont recours à l'enlèvement, à la terreur, à la torture et à l'emprisonnement pour décourager l'hérésie et la dissension. Les prêtres dissidents sont d'avis que les Ordonnateurs échappent désormais à tout contrôle, à moins qu'ils ne soient des outils ayant pour seule fonction de maintenir en place une hiérarchie corrompue.

8. Les fondements de la doctrine du Temple : la charité pour les pauvres, l'éducation pour les ignorants et la protection des faibles. Même si les prêtres dissidents reconnaissent que nombre de prêtres de base font honneur au Temple, ils pensent que le haut clergé s'intéresse davantage au pouvoir et au luxe qu'au bien-être des pauvres, des faibles et des ignorants.



A lumière de cette lecture, je me pose beaucoup de questions sur la légitimité de notre foi en vers les Trois. Je ne remet pas en cause leurs actions passés, ils ont tout de même fait de bonne choses pour notre peuple.

Ma foi reste la même.

Loué soit le Temple
Louée soit Azura
Loués soient les Trois





Source :
« La Marche Avant la Vérité », TES III Morrowind
La Grande Bibliothèque de Tamriel
 
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ]  Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron