Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Étymologie de Resdayn et de ses noms
Message Publié : 08 Nov 2015, 04:57 
Ponihn
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 293
Étymologie de Resdayn et de ses noms
par Llevndryn Sershilavu de la Maison Arador Dayn


Je me permets une brève réflexion alors que dans la plupart des vieux documents de la bibliothèque de Longsanglot, je rencontre le nom de Resdayn plutôt que celui que l’on utilise aujourd’hui plus couramment de Morrowind.

Il est curieux de constater que l'étymologie du nom de notre terre s'est vaguement perdue au fil des siècles. Certains situent ce changement dans le langage lors de la première éruption du Mont Écarlate.
1 Ses vents cendrés auront alors changé l’identité du pays, s’introduisant dans les bouches de ses habitants pour modeler le souffle de leurs mots.

Si le nom que l’on donne maintenant plus facilement à cette région évoque ses vents et l’humeur du ciel, peut-être est-ce aussi parce qu’il était plus facile à prononcer pour les n’wah toujours plus nombreux sur sa partie continentale.

Toujours est-il que les racines du nom
Resdayn se sont un peu perdues au fil des années. Si –DAYN est clairement identifiable comme étant le mot aube comme nous l’utilisons toujours, il ne faut peut-être pas s’y arrêter si promptement. En effet, il est étrange qu’il soient associé de cette manière dans le mot et pourrait tout à fait désigner tout autre chose.

C’est peut-être un hasard qui fait apparaître –DAYN là où plusieurs autres racines pourraient se trouver. –AYN par exemple, n’est pas improbable, comme on peut le retrouver dans le mot
aynad (appeler) ou cornayn (appel à la bataille) qui désigne l’action d’appeler, d’attirer l’attention ; ou lorsqu’on le retrouve seul, ayn qui est notre mot pour désigner le contraire de la droite et qui a donc ici fonction à indiquer une direction.

Le reste du mot peut ainsi être décomposé de plusieurs manières. D’abord, pour en finir avec la queue du mot, -YN peut être prit telle quelle et comme à la fin de
eyn (droite) peut alors prendre la fonction de direction sans la préciser. –DA devrait alors être prit indépendamment et pourrait désigner le courant ou le liquide comme dans nos mots foyada (rivière de feu) et ouada (rivière). –SDA et –ESDA ne se retrouvant dans aucun de nos mots, nous pouvons éliminer ces possibilités, à moins que ces racines ne trouvent leur origine dans quelques mots oubliés, dans quels cas nous manquons de sources.

Reste donc –RES ou –RESD. La deuxième semble être la plus pertinente puisqu’elle est une racine connue de notre langue. On peut la retrouver dans le mot
resdul (fable) et semble se rapprocher de l’idée de conte, d’histoire.

Trois étymologies se détachent donc du nom
Resdayn. La première, utilisant les racines combinées –RESD et –DAYN pourrait s’interpréter comme « La Fable de l’Aube » ou « Ce que conte l’Aube ». La deuxième, prenant –RESD pour base et –AYN en suffixe, pourrait donner « L’appel du mythe ». La dernière, utilisant les racines –RESD –DA et –YN, pourrait se lire comme « Là où s’écoule l’histoire » et quelques-uns pourraient encore la dire comme « Là-bas où les contes se perdent ».

____________
1 [Source HRP car éditée en 2E864] Guide de poche de l'Empire, Première édition
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Étymologie de Resdayn et de ses noms
Message Publié : 14 Nov 2015, 19:18 
Ponihn
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 293
[HRP]

Suite à un échange avec Demnvath, je me permets de copier ici nos messages ayant l'étymologie de ces noms pour sujet.

Comme il est intéressant de le remarquer, certaines sources laissent à penser que le nom Morrowind n'est pas encore utilisé à la période de la Deuxième Ère dans laquelle se déroule TESO, et ne le sera qu'après l'incorporation de la province à l'Empire. On peut alors imaginer que lorsque les PNJ nous parlent, le nom de Morrowind est traduit au même titre que le reste de leurs dialogue l'est, du dunmeri vers nos langues.

Ainsi que vous pourrez le lire, je laisse planer ce doute puisqu'une autre source contredit ceci. La traduction de Resdayn vers le cyrodiilique Morrowind me parait néanmoins très vraisemblable, qu'elle ait eu lieu lors de l'inclusion de la province à l'Empire, ou plus tôt.

Demnvath a écrit :
Ju'rohn Llevndryn.

Après avoir lu ceci, je me suis immédiatement permis de te contacter afin de te faire remarquer que le nom Morrowind, clairement impérial, n'est utilisé qu'à la toute fin de l'ère seconde quand Tiber Septim rattache Resdayn à l'Empire sous le nom de Province de Morrowind (confer A Short History of Morrowind). S'il est probable que le sens du mot puisse avoir été perdu, il est à mon avis incorrect de parler de "Morrowind" au lieu de Resdayn, Tiber Septim n'étant pas même né.

Ceci étant clarifié, voici le réel objet de ce message:

Je voulais apporter ma pierre à l'édifice concernant l'étymologie intrigante de Resdayn. Le tout premier nom de Morrowind fut Dwemereth. Quand les chimers arrivèrent suivant Véloth, ils nomment la contrée Vélothi, tout simplement. L'endroit s'appela très probablement Dunmereth avant l'alliance des chimers avec les dwemers. De cette alliance naquit un nouveau nom, Resdayn. Ce nom est resté (malgré la disparition des dwemers) jusqu'au rattachement du pays à l'Empire par Tiber Septim, qui lui donne le nom dans un traité (et donc conjointement avec Vivec) de Province de Morrowind.

De cette petite histoire nous pouvons tirer plusieurs choses : -eth est très vraisemblablement un affixe d'origine aldmeri signifiant "pays de", comme notre -ie en français. Ainsi Dwemereth et Dunmereth sont respectivement le Pays des dwemers et le Pays des dunmers.
L'affixe -i de Vélothi est un suffixe démontrant une appartenance, un lien. On le retrouve dans les mots tels que aldmeri, dunmeri, etc. qui établissent une relation avec des noms propres. On note que la contrée s'est alors simplement appelée Vélothi, "de Véloth".
Dans tout cela, Resdayn reste alors une énigme. On peut exclure un nom d'origine daedrique, les dwemers ne l'auraient pas permis. Reste alors à déterminer s'il s'agit d'un nom dwemeri ou chimeri.

Pour cela, je me suis penché sur ton découpage en différents possibles radicaux à la fin de ton essai. Je n'en retiens que deux qui soient sérieusement envisageables: RE et DAYN.
On trouve en effet dans la région nord de Vvardenfell en Morrowind, sur une île de l'archipel Shéogorad, la tour vélothi d'Ald Redaynia. On sait que cette tour est l'une des plus anciennes tour vélothi de Morrowind, et a été construite durant la première ère par des explorateurs aldmers. En dehors du fait que l'on peut penser que par conséquent ce type d'architecture n'est pas exclusivement chimeri, c'est surtout le nom de la tour qui est intrigant. Tu noteras la très nette ressemblance entre Redaynia et Resdayn, qui me conduit à penser que Resdayn, ou Redayn, est un nom d'origine aldmeri lui même composé des deux racines RE et DAYN.

En quoi cela nous éclaire sur la signification : Redaynia a un affixe terminal -ia, ce qui le découpe en redayn-ia, -ia pouvant logiquement être assimilé au suffixe -i bien connu des mers de Tamriel. Ald Redaynia signifie donc "l'ancien territoire/contrée/fief de Redayn". Redayn ou Resdayn sont alors de plus en plus proches, séparés par un S tout aussi phonétique que facultatif, les S en milieu de mot étant souvent des béquilles entre une voyelle et une autre consonne.

L'idée de traduire Resdayn par Morrowind, et donc de passer le nom du dunmeri au cyrodiilique (à l'anglais donc) est plus que probable, le nom Morrowind ayant été choisi lors de la ratification d'un traité entre Tiber Septim et Vivec. Admettre que RE-DAYN signifie MORROW-WIND est donc raisonnable, ce qui nous mène à traduire le nom aldmeri REDAYN par quelque chose de vaguement proche de "vent matinal" (Morrow est un vieux mot anglo-saxon (morgen) signifiant matin).

Pourquoi pensé-je ceci; c'est très simple. Les aldmers sont très poètes. Leur archipel paumé à l'Ouest, il l'ont nommé Summerset Islands, soit l'Archipel du ... quoi qu'est-ce qu'un "summerset"? Summerset Islands avat d'abord été traduit assez aléatoirement par Archipel de l'Automne. Or si summer c'est bien l'été en anglais, l'automne c'est autumn, et summerset n'a rien à voir. La traduction suivante, Archipel du Couchant, est déjà plus proche de ce qu'est un "somersault" qui en anglais est un plongeon, un saut périlleux ou quelque chose à connotation de chute. Or qu'est-ce qui chute à l'Ouest, si ce n'est le soleil?
Où est-ce que je veux en venir? Légitime question. Selon moi, si des aldmers ont pu nommer des îles à l'Ouest par rapport au fait que c'est là que le soleil se couchait, des explorateurs aldmers découvrant Morrowind (complètement à l'Est) ont très bien pu vouloir nommer leur premier établissement "Matin", ou plus poétiquement, "là d'où vient le vent matinal". Ainsi que summerset traduit une idée de chute, redayn traduirait une idée d'élévation, et donc Resdayn pourrait être traduit par "Aube" (et plus seulement Dayn isolé).

C'est dans cette idée que nous avons traduit DAYN par "morning" ici. Peut-être que rajouter RE pour "vent" serait utile. Et Resdayn pour Dawn.

Concernant Resdul et Hudayn, je continuerai en disant que resdul signifiant fable, c'est très poétique, et que RES peut raisonnablement être traduit par "vent" (les vent qui colporte des histoires...). Hudayn par contre, je ne sais pas qui l'a inventé celui là, mais il signifie "blatant", soit "flagrant". Je peux concevoir que l'aube soit flagrante, mais cela me semble tiré par les cheveux. Il faudra peut-être remplacer ce disgracieux hudayn par autre chose, afin que personne ne s'y méprise.

En résumé, je suis plutôt partisan d'une traduction de Resdayn par une poétique Aube, et qu'une traduction impériale littérale (le cyrodiilique est apparenté à l'aldmeri) aura transformé Resdayn en Morrowind. Confer ce que je disais plus haut, l'idée même de Morrowind est à proscrire dans The Elder Scrolls Online, le terme étant utilisé pour la première fois dans un traité qui n'a pas eu lieu au moment des évènements.

J'espère que ma petite analyse rapide d'idéolinguiste te sera utile. Salue Maë et Ralen de ma part.
Cordialement,

Demn'


Llevndryn a écrit :
Ju'rohn, serjo Demnvath,

Je te remercie pour cette précieuse et complète analyse qu'il m'a été fort plaisant de lire.

Pour revenir sur le nom de Morrowind et sur les sources qui l'évoquent, je n'ai effectivement pas été attentif à la date d'édition de celle que je citais qui est postérieure à Tiber Septim.

Le volume que j'utilisais, Guide de poche de l'Empire, Première édition, précise, d'une manière un peu floue, que le changement de nom se fit après la première éruption. J'ai pris cet "après" comme un futur assez peu éloigné, alors que la source que tu m'as fourni parle plutôt d'un "après" séparé d'une Ère et de plusieurs milliers d'années. Soit les deux sources se contredisent, soit la Société Impériale de Géographie manque cruellement de précision. Je copie tout de même ici le passage en question :
Morrowind n'a obtenu son nom moderne qu'après la première éruption de Vvardenfell (voir l'encadré – Vvardenfell)


Question précision, cette Jeannette Sitte et sa Brève histoire de Morrowind pourrait également nous éclairer un peu plus sur ces questions de nomenclature, puisqu'elle ne précise pas de but en blanc que Morrowind est la traduction directe de Resdayn. Ceci dit, on peut effectivement le deviner aisément et si les informations de la Société Impériale de Géographie n'étaient pas si contradictoires, le doute n'aurait alors que peu sa place.
Je cite cette chère Jeannette pour le plaisir de lire ses mots :
Tout comme le Marais noir, Resdaynia ne fut jamais totalement envahie, mais finit incorporée par traité au sein de l'empire sous le nom de province de Morrowind.


Admettant donc cette traduction vers le cyrodiilique, on peut supposer, comme tu l'as fait, que re ou res est le mot dunmeri désignant le vent. Je ferai remarquer, bien que cela ne contredise en rien cette déduction, que le dunmeri possède déjà un mot pour le vent : ka'im ; ainsi qu'un adjectif o’uter. Cette richesse dans les synonymes n'est pas étonnante compte tenu l'environnement dans lequel ce langage se développe. Il serait alors intéressant de connaître les subtiles différences de chacun de ces mots, mais je crains que la tâche soit ardue pour les découvrir. Je pense que oui, re pourrait venir enrichir la langue dunmeri. Peut-être faudrait-t-il pouvoir l'identifier dans un troisième nom pour être tout à fait sûr de son sens, mais le "s" béquille parvient à me convaincre.

Je transmettrai les salutations et te remercie encore pour ce message.
Bien cordialement,

Llevndryn
 
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Étymologie de Resdayn et de ses noms
Message Publié : 15 Nov 2015, 20:16 
Gaharikhan
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 639
Citer :
[HRP]

Wow ! Quel beau boulot que voici ! Très intéressant à lire, vraiment, en plus d'être pertinent. Merci d'avoir abattu ce travail de recherche étymologique et merci d'autant plus de l'avoir fait sous l'égide de l'Arador Dayn.

 
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ]  Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron