Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Lorsque souffle le vent amer
Message Publié : 13 Oct 2015, 06:03 
Ponihn
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 301
Un bout de papier dépasse à peine d'entre le mur et le meuble derrière lequel il est coincé. Celui qui l'a écrit l'aura probablement égaré ou oublié là.

Image


Ces creux dans la chaire noire et chaude
d'où suinte une terre fertile
au goût acide, et la salive de son souffle
que nous léchons comme des scribs

Des braillements qui se taisent quand
le ciel se fait d'un peu trop lourd
et pèse sur les ailes grises
que nous découpons en silence

Massés au couvert des chapeaux
pour laver nos peaux de la suie
brûlant nos os déjà jaunis
alors que ruminent les guars

Les ventres du ciel s'indiffèrent,
eux dont l'azur n'a pas faim
font trainer leurs longs doigts sur terre
et la caresse comme un sein

Puis quand le bleu devient criard
et cède au pourpre de la nuit,
l'abyme des ombres froisse sans cri
des silhouettes dans son voile

Lorsque souffle le vent amer
de Morrowind qui inscrit
sur les cernes des yeux rougis
des plis qui n'ont pas d'alphabet

La chitine au milieu des cendres
rampe pour ne pas s'oublier
Au fond des gorges, va l'écouter
professer ces mots incernables

Je me rappelle Vvardenfell
Et parfois quand un sifflement
furtif, naît au coin d'une fenêtre
je me fige comme celui qui
connait un secret partagé

Et j'entends les terres cendrées
souffler pour au moins un instant
Même ici où le vent se tait
 
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ]  Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :