Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 13 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Entre le fer et le sang
Message Publié : 30 Mars 2014, 16:44 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 23
Cachée dans la pénombre... Attendant son heure... Protégée des rayons menaçants du soleil... Une jeune dunmer se consacre un peu de repos avant d'entamer une nouvelle journée. Ou plutôt une nouvelle nuit...

Les noms de ses géniteurs depuis bien longtemps oubliés. Llerryne... Juste Llerryne... Un simple nom... Que l'on murmure... Mot transporté par le vent pour faire frissonner la nuque des gens... Une femme dunmer préférant vivre sa vie que de suivre pompeusement les préceptes de ses parents dont elle ne reconnait pas son appartenance... Pourtant, elle ne renie pas sa race. Au contraire, elle la trouve supérieure et se doit de la protéger... Mais elle ne voit pas la nécessité du Tribunal... Préférant de loin se dévouer à ses propres recherches. Et aussi à Méphala...

Sa quête de savoir... et de pouvoir. Prête à tout pour devenir plus puissante. Pas pour dominer les autres peuples. Non... Pour elle... Tester ses capacités... Savoir jusqu'où elle peut aller... User de tromperies, de subterfuges pour parvenir à ses fins... Si il faut prendre mille et un chemin de traverse, elle le fera...

Cependant, depuis quelques années, à s'isoler, Llerryne se rend compte qu'elle doit avancer... Et ce petit bout de parchemin... Comment a t-elle dû regarder ce livre déjà ? Elle ne s'en souvenait déjà plus... Pourquoi ? A cause de ce qui était écrit sur ce parchemin volant... Depuis plusieurs jours, ces inscriptions la travaillent... Doit-elle s'y rendre ? Peut-être... Pour que quelqu'un se donne tant de mal... Oui, elle doit y aller... Les champignons, elle les a déjà...

L'intensité du bruit extérieur s'atténuait peu à peu... Annonciateur de l'aube puis du crépuscule... Il était temps pour Llerryne de sortir de son cercueil et d'aller à la rencontre de cette personne...

HRP a écrit :
Forum : Quotidiennement (au moins les passages)
Participation aux canaux de discussion : Régulièrement
Quêtes de groupe de confrérie : Parfois
Quêtes de groupe de nos alliés : Parfois
Événements RP confrérie : Parfois
Événements RP de nos alliés : Parfois
Instances de confrérie : Parfois
Instances de nos alliés : Parfois
Demande/offre d'artisanat : Régulièrement

Si j'ai mis la mention "Parfois", c'est parce que mon planning professionnel fait régulièrement du yoyo. Il arrive parfois que je ne sache pas comment je travaille le lendemain. Je suis amenée à bouger souvent donc mes horaires de travail sont assez variable.

3. Quel est votre connaissance de l'univers de la saga des Elder Scrolls ?
Je reconnais que ma connaissance du lore des TES n'est pas très développée mais c'est quelque chose auquel je travaille avec assiduité. (enfin, surtout à partir de Mi-Mai car j'ai mes examens les prochaines semaines donc j'ai des priorités ;))

4. J'ai pris connaissance de la charte de la confrérie : oui

_________________
Le smilodon ne salue pas le guar, si ce n'est pour sucer son sang.
 
 
 Sujet du message : Re: Entre le fer et le sang
Message Publié : 31 Mars 2014, 19:43 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 23
La nuit était déjà bien entamée. On distinguait à peine le ciel. Ce dernier chargé de nuages denses. Annonciateur d'une tempête. Le vent frais soufflait fort et faisait gonfler ses cheveux.

Toute de cuir vêtu, Llerryne portait un corset pourpre et une jupe assortie plus courte devant, et tomba sur ses chevilles à l'arrière. Des bottes montantes venaient compléter sa tenue. La dunmer avait fait l'effort de sortir sa tenue d'apparat pour l'occasion. Un minimum de prestance et de bienséance s'imposait tout bonnement. Enfin, ses dagues et une petite sacoche étaient accrochées à sa ceinture.

La double-porte lui faisait face. Llerryne resta longuement immobile. Scrutant avec intérêt le travail minutieux et scrupuleux du menuisier qui l'avait créé.


"Llerryne..." prononca t-elle dans un petit murmure... Qui fit écho dans la demeure de l'Arador Dayn, comme l'effet d'un courant d'air.

Puis la dunmer prit la peine de frapper deux coups à la porte et patienta.

_________________
Le smilodon ne salue pas le guar, si ce n'est pour sucer son sang.
 
 
 Sujet du message : Re: Entre le fer et le sang
Message Publié : 01 Avr 2014, 09:43 
Gaharikhan
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 675
Ralen était plongé dans la pénombre qui envahissait la salle de l'âtre en cette heure tardive. Les quelques rougeoiements des braises, qui crépitaient encore dans le foyer, teintaient faiblement l'ambiance de la pièce. La silhouette du Dunmer, assis sur l'un des canapés qui faisaient face à la cheminée, était à peine visible sous les lumières vacillantes.

Un courant d'air glacial traversa la pièce puis, théâtralement, deux grands coups résonnèrent depuis la porte, en même temps que s'éteignirent deux ou trois chandeliers. Le regard empourpré de Ralen mit un certain temps à s'extirper de la vision méditative des braises mourantes, mais il finit malgré tout par s'avancer dans l'entrée pour ouvrir la grande porte.

Les anciens gonds d'acier grincèrent dans la nuit tandis qu'un nuage de cendre s'engouffra dans l'entrée en glissant sur le carrelage comme le flot de la marée sur une plage. Une femme se tenait là, dans la nuit voilée, tout d'apparat vêtue.


Bonsoir... lui dit Ralen... Quel vent lunaire vous a amené jusqu'ici, à cette heure avancée de la nuit ?

D'un grand geste de la main, avant même qu'elle ne réponde, le Dunmer l'invita à rentrer et à s'avancer dans l'obscurité de la demeure d'Arador Dayn.

[HRP]

Bienvenue sur notre forum et merci de l'intérêt que tu nous portes ! Si tu as des questions d'ordre HRP, n'hésite pas à nous en faire part !

[/HRP]
 
 
 Sujet du message : Re: Entre le fer et le sang
Message Publié : 01 Avr 2014, 19:48 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 23
Un léger sourire se dessina sur le visage de Llerryne en voyant le dunmer qui lui faisait face. D'un pas lent, elle s'engouffra dans la pièce, scrutant chaque détail, chaque recoin.

"Quelques occupations personnelles m'ont empêchées de venir plus tôt... Et la lumière du jour m'incommode... Je préfère la tiédeur de la nuit... Plus... intime..."

Sa voix était à peine plus élevée qu'un murmure. Et c'est pourtant son timbre de voix normal. Llerryne n'a que très rarement parlé plus fort. Une fois au milieu de l'entrée, elle se tourna vers l'hôte, dans un faible bruissement de sa jupe caressant le sol. Elle fit pivoter sa tête vers son flanc gauche et y décrocha la petite besace.

"Arador Dayn, n'est-ce pas...?"

Un sourire complice se dessina d'avantage.

"J'ai cru comprendre que vous aviez besoin de ceci..." annonca t-elle en lui tendant la besace contenant les champignons.

HRP a écrit :
Merci pour l'accueil. :) Je ne manquerai pas de poser des questions quand j'en aurai

_________________
Le smilodon ne salue pas le guar, si ce n'est pour sucer son sang.
 
 
 Sujet du message : Re: Entre le fer et le sang
Message Publié : 02 Avr 2014, 12:27 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 181
Derrière Lleryne, la porte était restée ouverte. Au milieu des cendres volantes apparaît Thalen, habillé de cuir sombre, portant son habituel masque à poussière cendrais. Il entre, mais reste à observer Lleryne tandis qu'il referme la porte. Son regard parcourt la tenue mais s'arrête sur les dagues. Sa main gauche reste étrangement à proximité de la poignée de sa propre lame.

- Salutations nocturnes, Madame. Quelle tâche obscure (il insiste sur ce mot) mène donc vos pas jusqu'à notre Maison en cette nuit particulièrement cendreuse ?"

Tandis qu'il s'approche, les plus perspicaces peuvent deviner sur sa tenue quelques taches récentes, et un bon odorat flairerait l'odeur du sang frais.
 
 
 Sujet du message : Re: Entre le fer et le sang
Message Publié : 02 Avr 2014, 13:15 
Gaharikhan
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 675
Les sourcils de Ralen se froncèrent subitement lorsqu'il vit les petits champignons dans la besace de Llerryne. Ils avaient la forme et la teinte attendue, ils semblaient même encore bien conservés. Ralen en saisit un et le porta à son nez pour en renifler les émanations.

Il s'agit bien là de l'espèce que je cherche... Mais je ne m'attendais pas à les voir arriver chez moi entre vos mains... Les plans n'ont pas été pensés de la sorte...

Ralen s'adressa ensuite à Thalen avec un geste de la main pour signifier l'apaisement.

Notre hôte est ici pour me délivrer un paquet, pas d'inquiétude à avoir, elle n'est pas un danger... pour l'instant...

Il invita la petite assemblée à venir s'installer confortablement sur les fauteuils du salon de discussion, tandis qu'il se chargeait d'avancer le service à thé sur la table basse. La pièce était faiblement éclairée par un petit feu mourant dans l'âtre et les rideaux, qui avaient été tirés, laissaient filer à travers la pénombre de fins rayons blafards.

Maître Serano, voulez-vous bien attiser les braises ? Faisons un peu de lumière sur cette arrivée inattendue, dit-il en souriant à Llerryne. Voulez-vous un peu de thé ?
 
 
 Sujet du message : Re: Entre le fer et le sang
Message Publié : 02 Avr 2014, 14:36 
Ponihn
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 989
Ce soir-là, Maëfarayn ne tenait pas en place. Elle passait d'une chambre de ses quartiers à l'autre tantôt avec un ouvrage à la main, tantôt avec un parchemin, ou encore avec une feuille d'une plante dont elle était la seule à détenir le secret. Elle sentait que quelque chose d'inattendu allait se passer. Oui, elle le sentait.

Tout d'un coup, elle s'arrêta net et l'instant d'après elle se tenait tout près de Cyian. Elle posa délicatement mais fermement sa main sur le bras de son jumeau en murmurant.


- Une présence inattendue et des plus étonnantes dans le Manoir... J'ai eu une vision, Cyian... je te l'ai dit... et c'est le moment d'aller vérifier... Je descends au salon... Tu viens avec moi... ?

Sans attendre sa réponse, elle l'embrassa tendrement et l'instant d'après elle était déjà dans l'escalier.

Elle s'arrêta quelques instants dans le couloir pour écouter les échanges des personnes présentes dans le salon avant d'y entrer à son tour dans un léger bruissement de soie.

Son regard expert se posa sur l'inconnue. Elle correspondait bien à la vision qu'elle avait eue. Elle l'accueillit d'un sourire qui ne laissait rien transparaître de ses pensées et, d'une voix douce, elle se présenta à Lleryne en inclinant légèrement la tête.


- Ju'rhon à vous... Mon nom est Maëfarayn Ihrfihn de la Maison Telvanni... Que Méphala guide vos nuits et veille sur vos jours...

Du coin de l'œil, elle aperçut et reconnut les champignons, mais elle préféra ne faire aucun commentaire à ce sujet.
 
 
 Sujet du message : Re: Entre le fer et le sang
Message Publié : 02 Avr 2014, 20:05 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 23
"Peu importe comment je l'ai obtenu. J'imagine que le plus important est que vous ayez ce que vous souhaitez, n'est ce pas..."

La dunmer, en l'espace de quelques minutes, fut rapidement entourée d'autres hôtes. Son visage resta impassible mais quelques questions commençaient à la travailler. Comment se faisait-il que tant de personnes dans cette demeure soient encore debout à cette heure tardive ?

Son regard s'arrêta un bref instant sur Thalen et lui adressa un sourire satisfait. Non pas que Llerryne fût contente d'inspirer la crainte mais qu'elle réussit tout de même à faire comprendre que sa présence était on ne peut plus sérieuse.


"Du thé... Non merci, cela ira. Je suis déjà rassasiée."

Llerryne s'installa sur l'un des fauteuils indiqués par Ralen et croisa les jambes. Tout d'un coup, un petit bruit de pas frénétiques lui chatouilla les oreilles... Ces dernières s'agitèrent fébrilement quelques instants. Puis l'origine du bruit se présenta. Enfin une autre présence féminine.

"Méphala... Oui..." réponda-t-elle simplement sans trop s'attarder sur le sujet.

Le culte des daédras n'étant pas du goût de toute le monde, Llerryne ne préféra pas s'attarder sur le sujet pour le moment. Elle lui fit cependant un signe de tête approbateur.


"Veuillez excuser mon impolitesse, je ne me suis moi-même pas présentée... Llerryne. C'est mon nom."

_________________
Le smilodon ne salue pas le guar, si ce n'est pour sucer son sang.
 
 
 Sujet du message : Re: Entre le fer et le sang
Message Publié : 02 Avr 2014, 21:37 
Gaharikhan
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 675
Ralen, qui se versait une tasse de thé tiède, écoutait attentivement les paroles de Llerryne sans trop prêter attention à ce qui se passait tout autour. Avant de porter la tasse fumante à sa bouche, il se présenta en retour.

Mes confuses, nous avons effectivement omis les formalités, il faut dire que je ne m'attendais pas à recevoir des champignons à cette heure de la nuit. Je suis Ralen Venim, hôte de ces lieux. Et voici Thalen Serano, notre chasseur invétéré, œil-dans-la-nuit. Oh et voilà...

Il laissa Maëfarayn se présenter.

Je ne suis pas un de ces mécréants de la Maison Drès. La manière dont j'obtiens ce que je désire importe autant que l'obtention en elle-même. Nulle richesse pour les trésors mal acquis... Et c'est un fidèle de Nocturne qui m'a dit ça.

Je me demande juste comment ma requête est arrivée jusqu'à vous... Et je m'inquiète du sort du destinataire...
 
 
 Sujet du message : Re: Entre le fer et le sang
Message Publié : 03 Avr 2014, 14:55 
Inil
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 181
Après avoir ravivé le feu, Thalen se retourne vers l'assistance, se dirige vers un fauteuil, au passage il acquiesce rapidement aux derniers mots de Maëfarayn.
Au moment où Ralen le présente, il porte sa main droite à son coeur et s'incline brièvement en guise de salut à Lleryne. En même temps, sa main gauche exerce un mouvement étrange et discret, que seuls des initiés aux mystères de Mephala reconnaîtront.
Comme si de rien n'était, il s'installe tranquillement dans un des fauteuils libres (celui dans l'ombre, évidemment) puis écoute Ralen. Ses yeux restent neutres à l'évocation de la maison Drès mais brillent à celle de Nocturne.
 
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 13 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron