Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Fondation de l'Arador Dayn
Message Publié : 09 Mars 2014, 14:22 
Gaharikhan
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 628
ARADOR DAYN

Image

Extrait des mémoires de Ralen Venim



L’histoire de l'Arador Dayn n’est qu’une anecdote dans les chroniques de Morrowind et, aussi loin que remonte le souvenir, elle n’est rien de plus qu’un menu détail dans le récit légendaire du peuple Dunmer. Ceux qui lisent les récits du monde et des âges passés savent cependant que les détails, aussi infimes soient-ils, ne sauraient être ignorés tant ils peuvent influencer le cours des évènements. Les lignes qui suivent ne sont que le résumé abstrait de ce qui fut et vont à l’essentiel de ce qu’il vous faut savoir, pour l’instant. L’Histoire est un solide rocher qui s’érode et se façonne au fil du temps, délivrant parfois de précieux joyaux de vérité.

L'Arador Dayn fut fondée par Lleran Venim, mon ancêtre, qui vit les dernières années de la 1ère Ère et s’éteignit plus de 200 ans après les balbutiements de la seconde. En cette lointaine époque, Resdayn (future Province de Morrowind) était à l’aboutissement de plus de 2000 ans de paix et de prospérité, et s’élevait face au reste de Tamriel comme une contrée libre et libérée de tout conflit. Mon bisaïeul était le dernier fils d’une famille de guerriers-scribes au service de la Grande Maison Redoran, et vivait dans la cité ancestrale de Balmora, comme ses parents avant lui.

Là, non loin des flancs rougeoyants du Mont Écarlate, il défendait sa terre contre les dangers qui rôdaient déjà dans les escarpements et les foyadaa (rivières de lave liquide ou refroidie) des Terres de Cendres. Les fins rayons d’un soleil rougeoyant qui mourait par delà l’horizon gris était une vision coutumière du descendant de Cendrais qu’il était. En effet, ses lointains ancêtres étaient de ces Chimers qui choisirent de rester fidèles aux premiers cultes ainsi qu'aux enseignements de Veloth et qui s’installèrent en Vvardenfell, pour une vie de nomades. Évidemment ses plus proches parents n’étaient plus cendrais et avaient rejoint la doctrine du Tribunal et les villes sédentarisées depuis longtemps.

À la toute fin de la Première Ère (1E2840), Morrowind fut envahie par l’armée Cyrodiilienne de l’Empereur Reman II et la paix fut balayée par l’envahisseur impérial. Lleran partit au front et fut témoin de la macabre Guerre des Quatre-Vingts Ans, durant laquelle de nombreux dunmers furent tués. Au terme de ces longues années de combat, après que Reman II tomba sur le champ de bataille et que son successeur Reman III fut assassiné par la Morag Tong, la guerre prit fin et mon ancêtre, usé, regagna sa contrée natale (1E2920). Fort heureusement cette dernière avait été épargné des ravages de l’invasion mais mon ancêtre, lui, avait changé à jamais...

Image


Alors le scribe prit le dessus sur le guerrier et mon bisaïeul abandonna peu à peu l’art du combat pour se plonger totalement dans sa recherche de savoir, restant, des années durant, enfermé dans la pénombre, en communion avec ses livres et ses parchemins anciens. C’est à cette époque (2E100) que la nécessité de fonder Arador Dayn lui vint, dit-on, des paroles même d’Azura, la déesse daedrique. Beaucoup le prirent pour un fou et pendant un temps, la maison Venim fit l'objet des rumeurs et des inquiétudes... Pourtant, cet ordre nouveau, bien qu'informel et secret, finit par s'enraciner profondément en Vvardenfell et au-delà, et s’érigea en garant discret d'une connaissance nouvelle et mystique.

"Il sera nouveau car sans précédent, ancien car doyen des âges futurs, secret car convoité, puissant car instruit et prêt car averti"

Ainsi furent les mots de la déesse, susurrés aux oreilles de mon ancêtre qui, en bon fidèle, en transmit les préceptes à ceux qui savaient les entendre :


Je servirai l’intérêt des Dunmer avant tout autre.
Je défendrai la pureté de Morrowind contre les envahisseurs.
J'aiguiserai ma lame d’un savoir sans limites.
J'accomplirai mon devoir avec sérieux et dévotion.


Dans ses premières années de vie, la confrérie était étroitement liée à la Grande Maison Redoran, puis les années s'écoulèrent et l'Arador Dayn devint un ordre plus indépendant, plus reclus, plus secret... De là, il perdura dans le temps et transmit maints savoirs de génération en génération, et défendit Morrowind durant maints conflits, année après année... Les fils aînés de la maison Venim, qui étaient à la tête de la confrérie, s'y succédèrent jusqu'à aujourd'hui.

Bien que les desseins mystiques de la déesse et des Veniim soient tissés depuis des âges, l'avenir de l'Arador Dayn reste encore à façonner...


Image
 
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 1 message ]  Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron