Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Vahlok - Un trou dans la porte en guise de présentation.
Message Publié : 12 Déc 2014, 17:35 
Ami
Hors-ligne

Message(s) : 36
[HRP] Bonjour à toutes et à tous membres d'Arador Dayn, je poste ici ma candidature afin de demander à rejoindre votre confrérie suite à plusieurs conversations avec Mae, ainsi qu'une rencontre RP avec cette dernière ainsi que Tunjaar. [/HRP]

1. Background du personnage

Les montagnes du nord de Bordeciel avaient vu naitre un nouveau fils ce jour là, et dés sa naissance, on pouvait prévoir qu'il serait le mouton noir du clan, ou devrais-je plutôt dire, le "loup blanc".

D'une constitution déjà avantageuse pour son jeune âge, "loup blanc" cultiva son physique dés son adolescence afin de se fondre dans le moule, sa chevelure argentée peu commune fît de lui la cible de tous les quolibets envoyés par les membres de son clan barbare ; il ne compris jamais vraiment pourquoi ses frères se moquaient de lui, mais il estima que si c'était le cas, c'est que ce devait-être ainsi.

A l'aube de son âge adulte, vers les 18 ans, il mesurait plus de 2 mètres de haut, pour une musculature des plus imposantes, champion de sa génération au combat à mains nues et aux épreuves de force, il pensait alors que tous ses problèmes étaient résolus, c'était sans compter sur le conseil des sages par qui il n'était que peu apprécié...

"Tu as vaincu tous tes frères Khin, tu as reçu le droit de dompter ta bête emblême !"

Khin signifie enfant, en vieux nordique, car les membres de ce clan ne possédaient pas de nom, du moins jusqu'à ce qu'ils obtiennent 21 ans, et qu'il passent le rituel afin de devenir d'authentiques guerriers, cela fait, ils reçoivent un nom en fonction de la bête dressée et de leur principal trait de caractère.

"Tu partiras à la prochaine pleine lune, et ne reviens que lorsque tu auras à tes cotés, une bête sauvage, devenue docile. Telle est la volonté du conseil."

"Loup blanc" l'ignorait alors, mais le conseil savait pertinemment que la prochaine lune serait celle du "M-hiver" comme ils l'appellent, c'est-à-dire l'instant précis où la faune se terrerait pour hiberner...

C'est alors qu'il partit en quête de son totem, l'allure fière, il chercha désespérément un ours ou un smilodon à mater, mais au bout de 3 longs jours et 4 longues nuits, affamé et terrassé par le froid, il ne tomba que sur un pauvre petit louveteau albinos que sa meute avait rejeté, s'identifiant à l'animal, il prit la décision de sauver le bébé du froid et de la désolation qu'offrait cette rude nuit, lorsqu'il rentra au village, cette petite boule de poils dans le creux de son bras... Le clan entier s'exclama :

"Faible et inoffensif, voila un animal qui te ressemble bien, Khin ! Tu as déshonoré ton clan et ta famille, tu promets de ramener un ours, et tu reviens après autant de temps avec ce chiot difforme ? Tu seras à présent considéré comme tel ! Un vulgaire loup blanc !"

Ainsi rentrant dans sa hutte, triste mais plus seul, il s'occupa de soigner et élever cette pauvre bête pendant 3 années, pour arriver à ce jour fatidique, dont les cloches sonnèrent deux fois... Une fois pour l'exil, et une fois pour le glas...

"Loup Blanc" vient d'avoir 21 ans, il obtient donc le droit légitime de partir dans les très hautes montagnes pendant tout un mois, n'ayant droit à rien d'autre qu'à une fourrure, il s'apprête à entamer son voyage avec son fidèle "Oeil de sang" pour devenir un Homme !

C'est alors qu'un des membres du conseil sortit de sa tente pour dire quelques mots au futur adulte :

"Tu as le droit à une couverture Khin, en voici une, cependant j'ai bien peur qu'elle ne te tienne guère chaud vu l'animal à qui nous l'avons ôté, vas Khin, toi et ce qu'il reste de ton gentil toutou, mais ne redescends pas de la montagne, même si, et j'en doute, tu venais à survivre. Personne ici ne veut de toi, fais nous ce plaisir, et épargnes-nous ton retour !"

"Loup Blanc" venait alors de réaliser que pendant toute sa vie, seule sa mère, morte en couche, l'avait aimé. Sa rage fût à son image : Colossale, irrépressible et sans commune mesure, il saisit le sage par le cou, le souleva, et serra si fort que ses yeux se mirent à tourner à l'écarlate, sa peau se tinta d'un verdâtre pâle, et tandis qu'il étranglait le meurtrier de son seul ami, le village assistait au spectacle de l'abomination bâtarde, tuant de sang froid, un éminent ancien.

"Regardez tous ! Ce chien galeux est en fait un peau-verte !!!"

Il fallait se rendre à l'évidence, "loup blanc" fût le premier surpris, il était à demi-orque !

Une bataille enragée avait eu lieux une vingtaine d'année auparavant, qui avait vu, après la défaite du clan contre une invasion orsimer, les femmes violées, les enfants tués et les hommes réduits en esclavage ou contraints à fuir, ce n'est que quelques semaines plus tard que le fort de l'armée avait réussit à revenir en force pour reprendre leurs terres, mais hélas trop tard, la mère, enceinte d'une brute d'orque, expira en donnant son premier souffle à cet enfant blafard aux cheveux blancs...

Menacé par son clan, il préféra quitter ses montagnes pour survivre, et ce n'est qu'après plusieurs semaines de voyage qu'il atterrit au guet de Davon, où le forgeron s'arrangea avec l'aubergiste pour qu'on lui donne un endroit où dormir en échange de travail du métal en fusion.

Le lendemain, alors qu'il quitta la forge, il tomba sur une Dunmer qu'il jugea faible, et lui proposa son aide, quelques minutes plus tard, un argonien les rejoint, et tandis que les deux étrangers essayaient de lui remonter le moral, il se surpris à penser qu'il était bienvenu chez de parfaits inconnus, alors qu'il était abandonné par sa famille...

Il prit la décision de suivre leurs conseil en les rejoignant, afin qu'ils lui apprennent la vie, et peut-être aussi, pour ne plus être seul...

Il trouva avec difficulté le manoir, et suivit les directives des passants qui lui avaient indiqué la marche à suivre : Il "frappa (à) la porte" d'un grand coup de poing. Oups !


2. Activités de confrérie (par rubrique régulièrement/parfois/rarement/ne sait pas)

Forum :
Participation aux canaux de discussion :
Régulièrement
Quêtes de groupe de confrérie : Autant que faire se peut
Quêtes de groupe de nos alliés : Parfois
Événements RP confrérie : Autant que faire se peut
Événements RP de nos alliés : Parfois
Instances de confrérie : Autant que faire se peut
Instances de nos alliés : Parfois
Demande/offre d'artisanat : Ne sait pas


3. Quel est votre connaissance de l'univers de la saga des Elder Scrolls ?

Limitée, car j'ai joué à Morrowind et à Oblivion mais il y a malheureusement très longtemps, et je ne me souviens ducoup pas de tout.

4. J'ai pris connaissance de la charte de la confrérie (oui/non)

Evidemment.

4c. [Si vous êtes un Nordique] j'ai pris connaissance des Restrictions en vigueur pour les candidatures des Nordiques (oui/non)

Evidemment.


Charte de guilde / Restrictions pour les candidatures Nordiques : Lues et acceptées.

_________________
- Le bien et le mal ne sont que chimères, il n'y a que le pouvoir et la puissance... ce sont ceux qui en ont trop peur qui ont créé la "morale"... Que moi j'appelle "faiblesse".
 
 
 Sujet du message : Re: Un trou dans la porte en guise de présentation.
Message Publié : 12 Déc 2014, 19:11 
Ponihn
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 989
Maëfarayn s'était installée dans la Bibliothèque. Sur la table où elle avait pris place, étaient posés plusieurs ouvrages traitant des Dwemer. Au fur et à mesure qu'elle lisait, la Dunmer prenait des notes sur son calepin. Elle était certes fatiguée, mais elle voulait aller au bout de ses recherches.

Lorsqu'elle entendit frapper à la porte, elle soupira. Elle leva la tête de ses notes et n'entendant pas de pas dans l'Atrium, se décida à se lever pour aller ouvrir.

Son visage exprimait un fort agacement en ouvrant la porte ; puis, en reconnaissant le Nordique, l'agacement laissa la place à l'étonnement.


- Loup Blanc... ? Ju'rohn... Bonjour... Mais... que faites-vous ici et comment avez-vous réussi à trouver le Manoir... ?

Elle le dévisagea avant de le laisser entrer dans l'Atrium.

- Venez... Nous allons nous installer dans la Salle de l'Âtre ainsi vous pourrez m'expliquer tout cela...

Elle laissa le Nordique fermer la porte avant de se diriger d'un pas lent vers la salle commune.

- En tout cas, le fait que vous ayez réussi à arriver jusqu'à nous prouve bien que vous avez de la motivation et de la volonté... et pas uniquement votre force physique...

Elle s'installa dans un fauteuil en invitant le Nordique à en faire de même tout en ne le quittant pas du regard, assez intriguée par cet homme.



[HRP]

Coucou... !
Je te souhaite la bienvenue parmi nous... ! *sourit*
Je tiens tout de même à te dire -mais en ayant lu l'historique de la guilde et sa charte tu dois déjà en être conscient *sourit*- que la vie de ton Nordique au sein d'Arador Dayn ne va pas être un long fleuve tranquille... d'autant plus que l'Ordre d'Arador Dayn cherche avant tout des érudits... *sourit*
De plus, il a rencontré Maëfarayn dans l'un de ses "bons jours" dus à sa fatigue chronique de ces derniers temps, mais prépare-toi à en découvrir d'autres facettes moins... sympathiques... ! *rit*
En tout cas, heureuse que tu aies choisi de nous rejoindre et à très bientôt sur le jeu... ! *sourit*

[/HRP]
 
 
 Sujet du message : Re: Un trou dans la porte en guise de présentation.
Message Publié : 12 Déc 2014, 19:41 
Ami
Hors-ligne

Message(s) : 36
"Loup Blanc" était soulagé que Mae soit celle qui lui ouvrit la porte, il n'aurait pas su quoi dire s'il était tombé sur un inconnu...

"Bonsoir Mae, je suis content d'vous voir... désolé pour la porte au fait... Ducoup j'réparerais, promis. Et ben, j'ai croisé Tunjaar ce matin qui m'a donné une carte avec l'endroit où s'trouvait l'manoir *montre la carte*. Et les gens dehors m'ont aidé à déchiffrer la carte, du coup, m'voila.

Je suis v'nu parce qu'après que vous m'ayez dit qu'j'avais plein d'choses à découvrir, j'me suis dit que j'aimerai beaucoup les découvrir avec vot' aide. Je veux dev'nir un Homme, et je s'rais honoré que vous m'appreniez comment en devenir un, mais dans vot' monde...

J'ai décidé de renier mes origines et d'adopter le monde qu'j'ai sous les yeux plutôt qu'celui qui m'a j'té dehors...

Vous voulez bien d'moi ? J'peux être utile à plein d'choses si vous l'voulez...

"Loup blanc" espérait de tout son coeur une réponse favorable, une nouvelle vie lui tendait les bras, et il avait bon espoir que son avenir soit accompagné de belles rencontres.


[HRP] En même temps j'espère bien que ma vie ne va pas être un long fleuve tranquille ! Vive l'aventure et les imprévus ! Pour ce qui est de ton caractère, ça promet de pas être triste ^^ Et concernant le fait que vous avez besoin d'érudits, moi je veux bien essayer d'en devenir un, mais sachant que pour l'instant "Loup Blanc" ne sait même pas lire, ça risque de pas être pour après demain l'érudisme =p Mais je suis prêt ! A bientôt ! Merci pour l'accueil ! [/HRP]

_________________
- Le bien et le mal ne sont que chimères, il n'y a que le pouvoir et la puissance... ce sont ceux qui en ont trop peur qui ont créé la "morale"... Que moi j'appelle "faiblesse".


Dernière édition par Velys Andaren le 12 Déc 2014, 21:22, édité 1 fois.
 
 
 Sujet du message : Re: Un trou dans la porte en guise de présentation.
Message Publié : 12 Déc 2014, 20:50 
Ponihn
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 989
Maëfarayn écoutait le Nordique tout en continuant de le détailler du regard. Il souhaitait qu'on l'aide à devenir un homme. Elle sourit intérieurement : cela n'allait pas être une mince affaire. Il y a encore quelques semaines en arrière elle ne l'aurait pas laissé entrer au Manoir, c'est certain ; mais elle avait l'impression que grâce à sa force de volonté ainsi qu'à sa motivation on pouvait en faire quelque chose. Mais quoi ? Elle en avait une petite idée, mais elle était consciente qu'il allait falloir faire preuve de beaucoup de patience. Et est-ce qu'au sein d'Arador Dayn il y avait quelqu'un d'assez patient pour s'occuper d'un exilé nordique sans aucune culture à part celle de la force ?

Elle décida d'employer un ton plus ferme, afin de lui faire comprendre que la vie au sein du Manoir n'allait pas être si simple.


- Réparer la porte ? Cela me semble la moindre des choses. Si votre réel souhait est de rester au Manoir, il faudra faire vos preuves. Et vous avez beaucoup de choses à apprendre, notamment la politesse due au rang. Il n'y a que mon frère jumeau qui m'appelle Maë. Pour vous je serai sera Ihrfihn ou dame Ihrfihn. Le Grand Maître de ces lieux, Maître Ralen Venim, il faudra l'appeler Grand Maître ou serjo Venim ou Maître Venim. Les mots sera et serjo sont une marque de respect. De plus... *le regarde de la tête aux pieds* il faudra vous trouver une autre tenue plus convenable. Pas question de déambuler dans le Manoir torse nu. Ensuite, vous êtes dans une Maison d'érudits, ne l'oubliez pas. Si vous ne savez ni lire ni écrire, il faudra vous y mettre. Autre chose : nous n'accueillons jamais quelqu'un sans que celui-ci ne soit prêt à donner quelque chose en retour. Tout d'abord il faudra être prêt à tout sacrifier pour l'intérêt, voire les intérêts des Dunmer avant tout autre. Vous devrez également défendre la pureté de Morrowind contre les envahisseurs. Votre lame devra être au service du savoir, des connaissances. Et vous devrez accomplir votre devoir avec sérieux et dévotion. Tout cela n'est que la base incontournable des exigences de notre Ordre.
 
 
 Sujet du message : Re: Un trou dans la porte en guise de présentation.
Message Publié : 12 Déc 2014, 21:17 
Ami
Hors-ligne

Message(s) : 36
"Loup Blanc" écoutait avec assiduité les mots de la dunmer, ayant bien remarqué son changement de comportement à son égard, il se demandait si c'était son véritable caractère, ou si elle tâchait de se donner des airs à cause de l'ambiance qui régnait en ces lieux.

Dans l'absolu, il avait compris les grandes lignes, il allait devoir apprendre à prononcer le nom de Maëfarayn correctement, apprendre à lire, maitriser les manières et conventions sociales, et obeïr à toutes les peaux-noires qu'il allait croiser jusqu'à maintenant. L'idée de soumission ne lui plaisait pas trop, mais son désir de devenir quelqu'un était plus fort que son orgueil.

En signe de bonne foi, il décida de mettre sur ses épaules, la fourrure d'"oeil de sang". Il sourit à Maëfarayn et aquiesca pour manifester son accord à suivre les lois.


- J...J... Ju'rhon, dame Ihrfihn, merci...

C'est alors qu'il sortit une flamberge immense, semblant peser une tonne, il l'a posa alors sur la table et continua :

- Voici l'extension d'mon bras, ordonnez, et vos ennemis la verront d'suffisamment près qu'ils pourront plus jamais ouvrir les yeux !

Il se saisit alors du tranchant de la lame, et se coupa très légèrment, juste assez pour imprégner la lame devant le regard de la Dunmer ; ce que Maëfarayn ignorait sûrement, c'est que devant elle, venait d'être accompli le Serment du Gardien... Qui consiste, chez les vieux nordiques, à vouer sa vie à la défense et à la protection d'une personne en qui nous avons une dette.

Il se saisit de sa hache de bûcheron et de quelques outils qu'il sortit de sa besace, il se leva et posa son regard sur celle qui l'avait accueillit.

- Si vous m'le permettez, j'vais aller m'occuper de c'te porte dés maint'nant !

_________________
- Le bien et le mal ne sont que chimères, il n'y a que le pouvoir et la puissance... ce sont ceux qui en ont trop peur qui ont créé la "morale"... Que moi j'appelle "faiblesse".
 
 
 Sujet du message : Re: Un trou dans la porte en guise de présentation.
Message Publié : 12 Déc 2014, 21:57 
Ponihn
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 989
Maëfarayn écarquilla les yeux en voyant le Nordique se faire une entaille, puis acquiesça en le voyant prêt à aller réparer la porte et le confia au bon Maître Krsh...


[HRP]

Le RP ayant continué directement sur le jeu, je pense que ce fil est plus ou moins clos... *sourit*
Encore bienvenu à toi... !

[/HRP]
 
 
 Sujet du message : Re: Un trou dans la porte en guise de présentation.
Message Publié : 12 Déc 2014, 23:48 
Intendant
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Message(s) : 204
Epilogue

C'est en faisant connaissance avec le jeune Loup-Blanc que l'Intendant Krsh lui céda la noble tâche de réparer la porte de hêtre du manoir. A eux deux, ils sélectionnèrent les plus belles planches dans l'arrière cour et le nord' se proposa pour agrémenter la porte d'une parure de fer afin de la consolider.

Il était clair que l'exil n'avait pas entamé complétement la motivation du jeune homme et que ce dernier était prêt à faire ses preuves pour acquérir sa place au sein de la famille de l'Arador Dayn.


[HRP]
Une fois encore, bienvenue à toi. Puisses-tu trouver ton compte dans nos RP et que le jeune Loup-Blanc finisse par obtenir son nom et sa place parmi nous ! ;)
[/HRP]
 
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 7 message(s) ]  Haut


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :